samedi 1 mars 2014

"Mon" salon de l'agriculture 2014, première partie "Les liquides"

D'une année sur l'autre ce sont de nouvelles découvertes, qui alternent avec les retrouvailles avec les exposants que j'ai l'occasion de rencontrer en d'autres occasions.

Cette fois ci j'étais un peu fâchée que le service de presse n'ait pas voulu accréditer des bloggeurs. Je trouve qu'il est très utile pour nous d'avoir accès à la salle de presse pour consulter les communiqués de presse et bénéficier du wi-fi pour poster des articles.

Cette façon de faire à eu trois conséquences, ... au final heureuses.

N'étant pas "redevable" d'une accréditation je ne me suis pas pressée de rendre compte du Salon au jour le jour. Je ne commence à en publier le bilan qu'aujourd'hui.

Etant privée de l'information professionnelle j'ai contacté directement les marques qui m'intéressaient et j'ai été d'autant mieux reçue, le plus souvent en espace VIP.

J'ai vu moins de monde, certes, mais après tout j'ai pris tout le temps nécessaire et j'ai beaucoup moins "arpenté" les allées que les années précédentes.

Le compte-rendu se scinde en 3 parties : les liquides, les fruits et légumes, et les animaux.

En premier lieu la bière ... à l'honneur chez l’association Brasseurs de France, intégrée au sein du stand collectif de l’Odyssée Végétale, pour mettre à l’honneur, comme les années précédentes, les matières premières de la bière : eau, orge, houblon.

J'ai été invitée à découvrir une bière de printemps de la Ferme Brasserie du Vexin dont j'ai apprécié la douceur ponctuée par une  demi-pointe d'amertume et qui s'accordait avec un bretzel brioché. Je n'ai pas bénéficié d'un traitement d'exception. Vous pouvez voir sur la photo Anne Hidalgo le verre à la main, en compagnie de Pascal Sabrié, Président de Heineken France.

Sans divulguer de secret, je sais qu'ils ont discuté de la préservation du tissu constitué actuellement par 2500 établissements parisiens. Plus que jamais le consommateur arbitre sur ses loisirs. Aller au bistrot n'est plus nécessaire comme autrefois, lorsqu'on voulait téléphoner ou regarder la télévision. C'est devenu un lieu strictement de loisir et les pouvoirs publics ont un rôle crucial à leur égard.

Quant à la campagne française c'est la question de la désertification des villages qui est inquiétante.

Inversement la profession se doit de distribuer de façon qualitative et responsable. C'est dans cet esprit que l'on parle de "consommation maitrisée" en comptant en unité d'alcool. Dans la mesure où il est compliqué de faire ce calcul (car il diffère d'une bière à l'autre) les brasseurs intègre l'information sur les étiquettes. Au consommateur d'apprendre à les décrypter.
Il faut être vigilant à la mesure que l'on découvre au bout de la flèche (photo ci-dessus). Ici 1 unité d'alcool correspond à 25 cl de cette bière titrant 5°. Or une femme ne doit pas consommer plus de 2 unités d'alcool par jour, un homme 3. Il est prévu une sorte d'aménagement allant jusqu'à 4 mais à condition que cela reste exceptionnel.

Il est évident que ce type de recommandation n'est pas suivi au Salon de l'agriculture en nocturne et les exposants ont une responsabilité en ce domaine en continuant à servir des personnes qui sont largement trop alcoolisées comme j'ai pu le constater dans le hall 7, dans plusieurs stands régionaux.

La Ferme Brasserie du Vexin a reçu deux médailles au Concours général agricole : une d'or dans la catégorie bière ambrée de haute fermentation, une d'argent dans la catégorie bière aromatisée par macération.
J'ai eu l'occasion de faire connaissance avec Hubert Rabourdin, agriculteur et brasseur dans les environs de Rozay-en-Brie, à la Ferme-Brasserie de Gaillon - 77540 Courpalay, Tél. : 01 64 25 76 05 (à gauche sur cette photo où il est à coté du grand expert en biérologie Hervé Marziou). Il produit lui-même son orge et organise une portes ouvertes de l'espace brasserie les 26 et 27 avril prochains à laquelle je me rendrai.
Il a été médaillé en argent dans la catégorie bière ambrée de haute fermentation et en bronze dans la catégorie bière blonde de haute fermentation.

Je n'oublie pas la Lorraine : les Brasseurs de Lorraine ont reçu le bronze dans la catégorie bière blanche et dans la catégorie bière aromatisée par des arômes. Il faut dire que leur bière aromatisée à la bergamote de lorraine est des plus réussies.

On pouvait aussi découvrir la bière dite de mars ...
Fondée en 1880, l'Association des Brasseurs de France est l'organisme fédérateur de la profession brassicole française forte de 125 adhérents. Présidée par Philippe Vasseur, elle est chargée de défendre les intérêts généraux de la profession et de promouvoir la bière et son image. En France, la bière est un produit de tradition qui, par le savoir-faire des brasseurs, offre une large diversité de goûts et de couleurs. Depuis les producteurs d’orges de brasserie et les malteurs jusqu’'aux distributeurs et aux consommateurs, Brasseurs de France entretient cet héritage culturel dans un souci de qualité du semis au demi. 

Trois espaces ludo-pédagogiques ont été déployés : 
- découverte de tous les aspects du métier de brasseur, avec animation par un biérologue et les nombreux brasseurs présents sur le salon ;
- présentation interactive des différentes étapes de la production à la dégustation, "de l’épi au demi" ;
- animation dédiée à la consommation responsable, permettant au public de tester ses connaissances sur le sujet.

J'aurai l'occasion de reparler de bières, avec modération mais avec passion puisque j'ai l'honneur d'intégrer un jury régional de biérologie dans les semaines qui viennent.

Dans le même pavillon, les Huiles végétales avaient investi un stand très interactif. L'interprofession a fait très fort pour sa première participation au Salon de l'agriculture.
Là encore il s'agissait d'un groupement fédérant l'ensemble des partenaires, producteurs, collecteurs, huiliers ... pour convaincre le consommateur d passer de l'ordinaire à l'extraordinaire. La France est tout de même le premier producteur européen d'oléagineux !

En terme de consommation elle se situe en moyenne à 4 ou 5 bouteilles par an, soit une cuillère à soupe de 10 grammes par jour.

Il est proposé aux visiteurs de mettre à l'épreuve leurs idées reçues, la plus tenace consistant à croire qu'une huile pourrait être plus ou moins grasse qu'une autre.

Un jeu met en compétition le particulier contre Nathalie N'Guyen demi-finaliste de Masterchef 2011 ou Pierre Lefebvre, finaliste de Masterchef 2012.
Celle-ci avait préparé une multitude d'amuse-bouches en appliquant à la lettre le slogan de l'Interprofession  tirer un trait sur l'ordinaire. Ce fut un tataki de boeuf huile de colza vierge, parmesan. 
En version sucrée litchi, grenade, ganache chocolat blanc et sirop à l'huile de noix.
La jeune femme a développé le premier concept store de pop corn en France sous le nom de My Crazy Pop. Son objectif est de sublimer le popcorn au travers d’une méthode de fabrication saine, en proposant des saveurs aussi surprenantes que succulentes qui seront commercialisés depuis un atelier parisien sous des formes inédites. La factory est enfin terminée. La boutique le sera également bientôt mais en attendant, on peut venir rencontrer l’équipe et déguster leurs pop corns au 15 rue Trousseau, 75011 Paris. Nous avons eu en avant-première les petites billes au gingembre, sésame, tomate basilic, ou encore parmesan.
Et pour finir un financier à l'huile d'olive et au citron vert.
J'ai découvert la force de goût des huiles vierges qui concerne autant le colza et le tournesol que l'olive. Je deviens plus exigeante. En tout cas cette rencontre m'a donné des idées que j'ai appliqué sans tarder, comme ici pour enrichir une raclette minute.

La région Lorraine ne fut pas en reste. Outre la bière des Brasseurs de Lorraine, citée plus haut, j'ai retenu deux breuvages.

D'abord Miranille, qui est une création imaginée par l'ancien champion automobile et de ski alpin Paul Bourion. C'est une Liqueur Prémium de Mirabelle de Lorraine à la Vanille naturelle de Madagascar. La liqueur est de fabrication artisanale à base d'eau de vie de Mirabelle de Lorraine, distillée au feu de bois, et ce ne sont pas moins de 10 gousses de Vanille qui sont nécessaires pour produire une bouteille de 70 cl.
On peut la déguster, avec modération, pure ou en cocktail. Michel Roth, le célèbre MOF Lorrain, en "vacances" du Ritz, toujours en travaux, mais heureux de  sa liberté d'action de chef conseil, était venu en compagnie de Satya Oblette pour soutenir la recette du Miranito dont je vous redonne la recette que j'avais postée sur facebook.

Dans un verre tumbler
- 2 cl de jus de citron vert fraichement pressé
- 1 cuillère à café de sucre roux
- Mélangez pour faire fondre le sucre
- Fouettez sur votre main et placez une branche de menthe et de verveine fraiche, têtes en bas au fond du verre
- Remplissez votre verre de glaçons (pas de glace pilée)
- Versez 4 cl de Miranille
- Ajoutez un peu d'eau gazeuse (4/5 cl)
- Remuez et laissez un peu infuser et dégustez !

On trouve la Miranille dans de multiples points de vente en France, et à Nancy à l'Epicerie du Goût, 4 Place Vaudémont (0383202821) qui distribue aussi les sirops et les vinaigres de Clotilde.

J'ai eu plaisir à revoir cette jeune femme. Ses recettes de sirop sont vraiment toutes très réussies. Elle accorde toujours autant de soin à la finalisation des proportions pour que les sirops soient aussi gouteux dans de l’eau, du lait, de la limonade ou un vin blanc, sec ou pétillant.  

Sa barbe-à-papa est un régal pour tous les âges. Son coquelicot est merveilleux sur un fromage blanc. Il y aussi la bergamote, la mirabelle et la rhubarbe, la madeleine et le sapin qui pourraient tous entrer dans le patrimoine régional. 
Elle vient chaque année avec une nouvelle référence. Est-ce parce qu'elle a mis au monde une petite Lily-Rose qu'elle a imaginé un sirop au lilas ? Je l'ai adopté en boisson du soir, avec une eau bouillante. Je le préfère largement à une tisane.

Vous pourrez contacter Clotilde 1 rue de Bouvigny 55240 Domrémy la Canne 06 63 28 81 75 Pressoir à Azannes 55150 après le Salon de l'agriculture.

Prochain sujet les fruits et légumes, ensuite les animaux.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés