jeudi 7 juin 2018

Yomo, des yaourts italiens


J'ai eu l'occasion de découvrir les yaourts de la marque YOMO que j'ignorais totalement et qui pourtant sont arrivés en France il y a deux ans.

Cette marque appartient au groupe coopératif Granarola qui est le premier groupe laitier italien, auquel appartient aussi Casa Azzurro dont j'apprécie beaucoup les produits.

YOMO est une marque très ancienne puisqu'elle a été créée en 1947 à Milan autour de l'idée de proposer un yaourt au lait entier à la texture plus crémeuse que le yaourt standard (dit bulgare, que l'on connait particulièrement en France).

Le plus crémeux revendique "recette crémeuse" sur l'emballage. Composé de yaourt, crème, fruits et sucre, il ne contient pas d'additifs. Il existe en duo de deux pots de 125 grammes, en trois parfums : cacao, noisette et pistache, qui est celui que j'ai testé.

La douceur du parfum est étonnante. La pistache est discrète et la texture est soyeuse, comme promis.

Il existe une version Bio, au lait frais sans arômes, conservateurs ni colorants, décliné en quatre parfums : miel, abricot, fruits des bois et citron. Celui-là n'est pas acide et il est bien entendu onctueux.
J'ai aussi gouté le yaourt emblématique de la marque, composé exclusivement de 3 ingrédients (yaourt, fruits et sucre). Cette fois les parfums sont agrumes de Sicile, miel, café et fraises. Les fruits sont pressés et filtrés sur le site de fabrication pour être ensuite mixés avec le yaourt. 
Le résultat est très ultra velouté, d'une grande douceur ... qui ne conviendra pas à ceux qui ont l'habitude de consommer des yaourts avec des morceaux.

Voilà pourquoi le consommateur peut désormais savourer deux nouvelles saveurs, myrtille ou châtaigne, avec des fruits mixés.

Le secret de la crémosité est sans doute qu'ils sont tous fabriqués avec du lait entier. L'inconvénient est peut-être le taux de matières grasses, mais rapporté au poids, la quantité n'est jamais très forte. Ceux qui vont en Italie pourront essayer les Yaourts Yomo Frutta & Verdura, précisément pauvres en matières grasses parce qu'ils associent un fruit et un légume. On trouve des couples étonnants comme épinard et pomme, fraise et tomate, ananas et fenouil, myrtille et carotte, mangue et citrouille.

A signaler que si les emballages sont écrits en français les opercules des yaourts sont toujours en italien, garantissant (de mon point de vue) la fabrication dans le pays.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)