dimanche 16 mai 2010

Trio de tentations autour d'un confit de lait de brebis

Tout m'intriguait : ce petit pot rond estampillé d'une étiquette aux couleurs insolites (le bleu et le rose figurent rarement sur une étiquette alimentaire). L'intitulé aussi : confit de lait de brebis au gingembre et au clou de girofle ... d'autant que je ne suis pas fan de la confiture de lait que je trouve plutôt écœurante.

Ce produit est référencé par l'Épicerie du Goût, nouvellement ouverte à Nancy. Alors, forcément, cela méritait qu'on en ouvre un pot. Ma main a hésité avec d'autres variantes : fève de Tonka, géranium, thé matcha, violette mais je suis restée sur ma première impression.

Ce fut une vraie découverte. Mes papilles ont été séduites par la délicatesse des parfums, présents dans la douceur,. Mon palais a apprécié l'onctuosité d'une pâte légère, point trop sucrée, qui se tartine sans plus d'effort qu'une caresse.

J'ai eu envie d'imaginer, non pas cette fois des bouchées apéritives comme les jours précédents mais une déclinaison sucrée à déguster en fin de repas, ou pour un five o'clock un peu sophistiqué. Il est trop tard pour venir déguster le résultat à la maison puisqu'il ne subsiste pas une miette de mes petite créations. Mais je vous donne la marche à suivre, qui est plutôt facile car tout se prépare à l'avance en parallèle de manière à pouvoir servir ces trois desserts simultanément.

Pour la dégustation on commencera par la roulade : du confit tartiné sur du pain pita et recouvert d'un mélange de fromage (j'ai pris un chèvre frais, mais un fromage frais de brebis aurait mieux convenu cela va de soi) allongé de crème et parfumé de cardamone en poudre.

On poursuivra avec deux mini-tatins : de la pâte sablée découpée avec un emporte-pièce en forme de fleur et cuite au four quelques minutes. Une fois les disques refroidis on les recouvre d'une couche de confit et on pose ensuite une rondelle d'ananas préalablement poêlée dans de la vergeoise pour la caraméliser (c'est encore meilleur en parfumant le caramel avec un hachis de gingembre frais). Il n'y a plus qu'à ajouter une framboise pour la couleur et l'acidité.

On terminera par une verrine de glace au citron avec une demi-cigarette fourrée de confit. La cigarette pourra avoir été faite maison avec un disque de pâte sablé roulé sur un manche en bois à la sortie du four.

Les noms sont plutôt quelconques mais l'ensemble est assez surprenant pour qu'il ne soit pas nécessaire d'inventer des intitulés originaux.

Le plus difficile est de se procurer le produit de base, ce fameux confit de lait de brebis au gingembre et à la girofle. Soit vous allez au Sud en Lozère dans la ferme des Mille pattes qui confectionne cette spécialité.

Soit vous vous rendez à l'Est, à Nancy, où l'Epicerie du goût la distribue dans ses rayons avec d'autres parfums tout aussi étonnants.

Soit encore vous attendez le prochain Salon de l'agriculture ...

Et puis si la réalisation d'une recette vous semble compliquée n'oubliez pas que c'est déjà délicieux nature sur un pain grillé.

Ferme découverte des Mille Pattes, Salvinsac, 48150 Meyrueis tel 04 66 45 44 31
Épicerie du Goût, 4 place Vaudémont
(juste derrière la place Stanislas) - 54000 Nancy 03 83 20 28 21

3 commentaires:

Marie a dit…

et en plus, à l'épicerie du goûtnous avons maintenant reçu nos cardamome, fève de Tonka et autres épices...

Marie a dit…

Et je continuerai par : Merci, Marie-Claire de ces idées !!

poucinette a dit…

Bonjour,

belle recette !!!!!!!!!! miam miam !!! à voter !!!!

bonne journée !!!!!!!!

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)