mercredi 15 décembre 2010

Le mec de la tombe d'à côté (nouvelle reprise) au Théâtre du Petit Montparnasse

(billet mis à jour le 28 janvier 2012)
Ils sont voisins de cimetière. Elle vient régulièrement se recueillir sur la tombe de son mari, trop tôt enlevé par un malencontreux accident de vélo. Il vient fleurir la tombe de sa mère, emportée par un cancer. Elle est bibliothécaire, ne pense que culture et ne mange que bio, il est agriculteur, élève des vaches et n’imagine pas qu’on puisse lire «de son plein gré» ; l'apparence du mec de la tombe d'à côté agace la jeune femme autant que la tombe avec sa stèle tape-à-l'œil. Rien, a priori, ne rapproche ces deux-là, et pourtant…
Le spectacle a été créé le 7 novembre 2009 au Petit Saint Martin et il a été repris à la rentrée 2010 au Théâtre de la Renaissance avec une autre distribution.

J’avais adoré le livre de Katarina Mazetti, journaliste à la radio suédoise. Elle a rencontré un succès phénoménal : 5 suédois sur 100 ont lu ce livre qui a déjà été traduit en 12 langues et nominé en 2007 pour le Prix Cévennes qui récompense le meilleur roman européen. Je suis donc venue au Théâtre de la Renaissance en toute confiance. Le travail d’adaptation a été très bien fait et les acteurs composent un duo sympathique.

Vous aurez deviné qu’il y a un petit « mais » derrière ces compliments. Je n’ai pas reconnu le personnage féminin qui, dans le livre était une sorte d’hybride entre Mary Poppins et Jane Birkin, une femme-enfant, à la fois naïve et spontanée, ayant un fort manque de confiance en soi.

Sur les planches l’actrice semble au contraire forte et volontaire. Le couple ne dégage pas l’attendrissement qui grandit au fil des pages. L’issue ne fait alors aucun doute. Ces deux là ne termineront pas leur vie ensemble alors que dans le livre on espère jusqu’au bout la traditionnelle happy end.

N’empêche que la tendresse et la causticité font mouche à tous les coups. On rit beaucoup. Marc Fayet incarne le gaffeur sentimental idéal à qui l'on pardonnerait toutes les maladresses. Le public suit, apprécie et on passe un excellent début de soirée car le spectacle programmé à 19 heures permettait de ne pas rentrer tardivement. Attention l'horaire de reprise est à 21 heures !

Le Mec de la tombe d’à côté, D’après l’œuvre de Katarina Mazetti
Adaptation : Alain Ganas, Mise en scène : Panchika Velez
Avec Sophie Broustal et Marc Fayet (Didier Brice pour la reprise)
Du mardi au samedi à 21 heures,matinée le samedi à 16 h 30
Théâtre du Petit Montparnasse, 31, rue de la Gaité, 75014 Paris, 01 43 22 77 74
Photo de Marc Fayet et Sophie Broustal @ LOT


Le spectacle fut nominé aux Molières 2011 au titre de l'adaptation et du meilleur spectacle du théâtre privé. Il a été repris aux Bouffes parisiens et le sera au Petit Montparnasse cette fois à partir du 9 février 2012. Réservations au 01 43 22 77 74

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)