mardi 28 juin 2011

Haricots à l'andalouse

C'est une spécialité du Nord mais je l'ai cuisinée façon Sud.

Dans l'idéal il faut faire tremper les lingots une paire d'heures (on gagnera du temps de cuisson). On les fait ensuite blanchir (bouillir) 10 minutes dans l'eau de trempage (inutile de la jeter).

Après égouttage, on prend cette fois une nouvelle eau d'un volume 3 fois égal à celui des légumes et on les fait cuire 30 minutes en autocuiseur. Ou alors deux heures, en démarrant toujours à froid et en ne salant qu'après cuisson.

Puis on égoutte et on accommode en vinaigrette à son goût. Le gros avantage est qu'à l'inverse de la fève (dont je parlerai une autre fois) ce légume n'a pas de peau à retirer. Pour l'occasion j'ai préféré un vinaigre de menthe, une moutarde douce et une huile d'olive. J'ai mélangé les lingots avec des abricots frais, une pomme, des brocolis et, pour avoir une note de rouge, quelques grains de grenade.

Et voici les 5 fruits et légumes différents qu'il faut manger dans une journée !

La grenade est un fruit peu courant dans nos régions. Originaire de Perse elle est arrivée jusqu'en Espagne avec les caravanes de nomades qui l'appréciaient pour étancher leur soif. C'est un fruit dont l'écorce est dure et qui donc supporte bien les voyages. Elle a donné son nom à une ville située au Sud de l'Andalousie. Il parait que c'est le fruit qu'Ève a croqué. En tout cas elle contient beaucoup d'anti-oxydant et est préconisée dans les maladies cardio-vasculaires.

De son coté le Lingot du Nord est riche en protéines végétales, glucides lents, fibres, vitamines du groupe B et sels minéraux (compter 100 grammes par personne).
J'ai redécouvert ce légume sec, qui est le roi du cassoulet, à l'occasion du salon Oh my food où une association d'une trentaine de producteurs de la région de Merville tenait un stand. Elle a pour but de promouvoir la culture du haricot traditionnel de la région de la Lys. Le respect du cahier des charges de la semence jusqu'au conditionnement permet de garantir au consommateur un produit de qualité supérieure bénéficiant d'une texture fondante et issu de la récolte de l'année qui est "séchée sur perroquet". C'est une sorte de dôme laissant l'air circuler et que l'on voit en photo sur le site de l'association.

On raconte qu'au Mexique il existe des haricots sauteurs (à cause d'une chenille qui y élit domicile et qui s'y trémousse). Par association d'idée j'ai servi ce plat dans une assiette de Limoges, peinte à la main et décorée d'une grenouille, découverte chez Marianne Ducret.

Association "Lingot du Nord" ZAE Les Petits Pacaux - BP 84, 59660 Merville, Site : http://www.lingotdunord.com/

Marianne Ducret : Papilles et Papillons, 57 boulevard de la République, 78400 Chatou, 01 34 80 19 90, http://www.papillesetpapillons.com/

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)