vendredi 2 avril 2021

Vous abonner au blog

Une modification a été apportée à l'interface. Je vais dorénavant être prévenue de l’ajout d’un commentaire aux articles et je vais pouvoir les modérer sans délai. Il m'est arrivé d'oublier d'aller vérifier leur apparition dans l'interface et je sais que certains d'entre vous en ont été agacé. Cela ne devrait plus se produire.

Je rappelle qu’étant juridiquement responsable de tout le contenu je n’autorise pas les commentaires qui auraient un caractère diffamatoire, ou publicitaire, mais je ne censure pas les avis négatifs, quitte à leur apporter une réponse.

Parlons maintenant de l'abonnement, c'est-à-dire de la réception des articles dans votre boite mail.

Comme il est important de vérifier ce qu’on propose à ses lecteurs je me suis moi-même abonnée au blog, il y a dix ans. Et je reçois le lendemain matin de chaque publication le ou les nouveaux articles publiés que je peux lire dans le corps d’un mail.

Contrairement à d’autres systèmes d’abonnement ils sont entiers, sans rediriger vers le blog, et la mise en page d’origine est à peu près respectée. Elle est en tout cas très correcte, parfaitement lisible.

Cette formule permet d’être au courant des parutions, ce qui est pratique pour un blog comme le mien où les publications sont saccadées. Parfois aucun article pendant plusieurs jours de suite, puis 2 ou 3 en une seule journée, même si, pour des questions de référencement, il n'y en a pas deux qui portent les mêmes dates.

Libre à vous de les lire aussitôt ou plus tard, dans votre boite de réception ou sur le blog à votre convenance. Un peu à l'instar de ces cabines de plage de La Brée (Oléron) que l'on peut ouvrir une à une.

L’ennui est que cette possibilité est supprimée du fait de la dernière mise à jour de la plateforme de Blogger. J'ai failli vous en prévenir hier, mais vous auriez cru à un poisson d'avril. J'ai trouvé un moyen de continuer à les recevoir (ou de commencer pour ceux qui ne le faisaient pas jusque là). Cela fonctionne, je l'ai testé moi-même … évidemment.

Pour cela envoyez moi votre demande par mail à abrideabattue@orange.fr et j’entrerai votre adresse dans un fichier privé.

IMPORTANT : Cette manœuvre n’engendrera aucun spam ni fenêtre publicitaire. Je ne monétise pas le blog. Je ne veux pas que la lecture soit perturbée par le surgissement d’écrans pop-up. C’est pour moi une question de déontologie personnelle. De la même façon que je m’exprime librement (mais respectueusement) sur tous les sujets que j’aborde. Et que je n’écris qu’à propos de ce que j’ai lu, vu, entendu et gouté personnellement.

Autre avantage pour vous, si je puis dire, votre image n’apparaîtra pas comme "abonné" et du coup personne d’autre que moi ne saura que vous suivez À bride abattue.

Pour ceux d'entre vous qui étaient jusque là abonnés, il y a une différence : chaque article arrive séparément et quelques instants après sa publication. Les jours fastes où j'en met plusieurs en ligne cela risquera d'être dérangeant pour vous (je m'en suis rendu compte en testant le système). Aussi je mettrai en ligne la totalité ensemble et en fin de journée, en essayant de respecter chaque jour le même horaire.

Merci de me dire si vous êtes déjà abonné car je ne ferai la bascule qu'en juillet pour vous éviter de recevoir les notifications en double. J'attendrai la suppression de l'ancien système par Blogger ou bien je vous en aurai désabonné auparavant.

Enfin je n’ai pas l’intention de faire une Newsletter ni de vous adresser d’autres e-mails. Et bien entendu vous pourrez toujours vous désinscrire à tout moment.

Merci pour votre intérêt, votre fidélité et pour les remarques et avis que vous me transmettez, sur le fond, comme sur la forme, y compris sur les erreurs orthographiques et coquilles que vous remarquez et que je corrige ensuite.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)