dimanche 12 janvier 2014

La Table de Kobus et la Cave à Champagne, deux restaurants d'Epernay

J'ai publié une série de billets consacrés à Epernay (liste en fin d'article) et à l'univers du champagne.

Il me reste à parler de quelques endroits où j'ai déjeuné ou dîné.

Je ne pourrai pas dire si ce sont les meilleurs endroits mais en tout cas ils présentent tous deux des produits de qualité et méritent qu'on regarde leur carte avec attention.

Je commencerai par une brasserie bien connue des sparnaciens aussi bien pour les repas d'affaires que pour les réunions familiales avec La Table Kobus , 3 Rue Docteur Rousseau, 51200 Épernay, tel 03 26 51 53 53, pour une particularité appréciable : on peut y apporter ses propres bouteilles, champagne ou autre,  sans devoir payer ce qu'on désigne par "droit de bouchon".
En centre ville, près de l'Eglise Notre-Dame on découvre un décor typique des brasseries parisiennes des années 1900 avec de petites table en marbre, un comptoir en merisier, et sur les murs une décoration  qui évoque la Belle Epoque.

Le nom est un hommage à la grand-mère du propriétaire, Serge Herscher, dont la photo illustre la carte.

Ce restaurant est répertorié (p. 32) dans le Guide Mercier des Lieux de toujours, tiré à un million d'exemplaires, publié par Gallimard, et remis à jour chaque année. Il rassemble presque 150 établissements dans toute la France.

Ces bistrots, brasseries, restaurants, bars à vin ont en commun de proposer une cuisine de qualité et un cadre original et authentique.
La cuisine, du chef Guillaume Bachellez, propose une cuisine traditionnelle, avec des produits du terroir préparés avec raffinement et créativité. On peut trouver au menu des lentillons avec une langoustine à la coriandre.
Une tarte au boudin blanc de Rethel avec une petite salade.
Plusieurs poissons de mer ou de rivière associés dans une même assiette.
Un dessert aux célèbres biscuits roses Fossier de Reims.

Un Menu du marché, à 21 ou 28 €, change quotidiennement et est servi tous les jours. 

Autre restaurant, d'ailleurs très proche géographiquement du précédent, avec La cave à Champagne, 16 rue Léon Gambetta, 51200 Epernay, tel 03 26 55 50 70, tenu par Monsieur et Madame Ocio. Le chef avait en 2013 conçu un menu spécial Habits de Lumière, très équilibré, en hommage cette année au champagne De Venoge.

J'y ai diné un menu savoureux avec, en première assiette, une matelote de brochet, sandre et truite au champagne, prouvant une nouvelle fois que ces associations de poissons sont une forme de spécialité locale.
Un tournedos de canard Rossini, parfaitement cuit, a suivi.
Une crêpe Suzette, flambée comme il se doit par le chef, est arrivée en gourmandise. Il est si rare de voir ce dessert sur les cartes que nous l'avons savouré avec nostalgie. Monsieur Ocio a gentiment livré son secret : il associe Grand Marnier et Cointreau, l'un pour la force, l'autre pour la saveur.

Il revendique une cuisine gastronomique et généreuse comparable à celle qu'on trouve dans les bouchons lyonnais ou les winstubs alsaciennes (dont il a adopté le code couleur).

Sa spécificité est, en toute logique,  d’accompagner les plats avec des vins de Champagne de propriétaires récoltants, à prix raisonnables. Près de 200 y sont référencés. 

Je voudrais aussi citer une autre forme de restauration avec un traiteur de qualité, Marc Morel, 8 allée de la Cote des Blancs à Epernay 03 26 54 82 70. J'ai eu l'occasion de découvrir ses plateaux repas et de les apprécier.

Une autre fois je songerai à pousser la porte d'un bar à bulles. Il y en a trois à Epernay, et chacun propose un cadre de dégustation différent.

Tous les articles :
Quelques restaurants d'Epernay

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés