jeudi 27 février 2014

Ma recette de poivrons confits

On restera dans l'esprit "récupération" et anti gaspillage initié hier.

La peau des poivrons est plutôt indigeste. Les cuisiniers recommandent de les passer au four, puis de les envelopper dans une feuille de papier aluminium et ensuite de retirer la peau.

Outre le fait qu'on se brûle les doigts ce procédé est énergivore, et vraiment pas économique si on n'a qu'un ou deux poivrons à préparer. J'ai donc une méthode pour obtenir le résultat escompté (des poivrons digestes) en me simplifiant la vie.

Il suffit de les laver, de les couper en lanières après avoir retiré les graines et de les passer au micro-ondes quelques minutes sous cloche, dans un récipient en plastique.

On remuera et on recommencera l'opération si les légumes sont trop croquants.

On verse ensuite du vinaigre sur les légumes encore chaud. On ferme le récipient et on laisse confire doucement. A ce stade on peut saler (car le sel se dissout dans le vinaigre mais pas dans l'huile).
Ces poivrons se conserveront quelques jours au réfrigérateur. On peut les manger froids en entrée après avoir ajouté l'huile de son choix. Ou bien les employer pour apporter une touche de couleur à une salade verte, plutôt banale. Ou encore en disposer sur des poireaux (en l'occurrence des mini-poireaux sur la photo) ... Toutes les associations sont permises.

Depuis que j'ai testé ce façon de faire j'achète des poivrons,  de préférence jaunes ou rouges dès que j'en trouve à un prix intéressant. Mon fruitier en "solde" souvent. Il suffit qu'ils aient une petite trace de moisissure comme on peut voir sur la photo en haut de l'article pour qu'ils se retrouvent au moins 6 dans une corbeille au prix unique de 2  €.

Il m'en avait mis de coté dans la perspective des ateliers que j'animais aujourd'hui sur le stand du Ministère de l'agriculture et je vous garantis que ceux qui les ont goutés ainsi préparés se sont déclarés convaincus.
Ce soir c'est avec du blé Ebly que je les ai associés et consommés tièdes.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)