jeudi 18 septembre 2014

J'ai gouté les produits de Terre Ferme

J'ai annoncé l'inauguration de Terre ferme au début du mois de juillet. Je n'avais pas gouté les produits au moment où j'ai rédigé l'article. C'est chose faite depuis, avec 100% de satisfaction, ce qui légitime l'annonce de la prochaine session.

Elle aura lieu Vendredi 10 octobre à partir de 18h30 à Verrières-le-Buisson (91) : salle du Moulin de Grais au 12 rue du Lavoir. Vous me direz que c'est absurde d'écrire un billet qui ne concerne qu'une zone géographique restreinte. Sauf que vous pourrez consulter le site Internet et contacter le fondateur de cette toute nouvelle entreprise et organiser avec lui la venue de ses producteurs dans votre région.

Car Terre ferme est appelée à se développer en raison de la grande qualité des produits proposés et de la convivialité du concept. Le rapport qualité/prix/satisfaction accélère un bouche-à-oreille exponentiel.

C'est une entreprise verriéroise de circuit court alimentaire qui invite des producteurs français (du Morvan, de Bourgogne, de Champagne...) qui font le déplacement pour proposer les produits de leur ferme, avec une transparence totale sur leur savoir faire et sur les conditions d’élevage et d’agriculture. Avec la garantie de produits sains, naturels, authentiques et de haute qualité.

S'il est recommandé de passer commande via Internet auparavant, c'est juste pour s'assurer de trouver sur place les produits que l'on souhaite et pour gagner du temps. Libre à chacun de préférer procéder de manière plus classique, en regardant avant d'acheter. Mais ne vous plaignez pas ensuite de ne pas avoir les chèvres frais que vous venez de gouter. Ils sont si bons qu'ils partent ... comme des petits pains. Vous voilà prévenus.

A l'inverse, il se peut qu'il y ait parfois une différence entre la précommande et le panier final. Marc s'en explique en toute logique : "Les produits des familles Rigollet et Chevalier sont des produits de légumes frais. Par conséquent la livraison est dépendante de la récolte qui est faite juste avant l'événement et spécialement pour les clients de Terre Ferme."

Acheter des produits bio et de bonne qualité, ce n'est pas si original que cela ... mais la façon dont le fondateur Marc Defrance a bâti son projet n'a, à ma connaissance, rien d'équivalent. Ce qui me plait dans l'affaire c'est sa manière de concevoir les choses.

Il ne cite pas des producteurs mais des "familles", et il parle d'eux d'une manière qui force le respect. Marc est toujours présent à chaque vente, faisant le lien entre les uns et les autres, restant constamment à l'écoute des avis, critiques et suggestions.

D'abord les légumes bios de la Famille Chevalier.
Ce producteur vous propose de faire vous-même votre panier de légumes au kilo en fonction des produits qu'il aura apportés, tous de saison comme de bien entendu.

Pour le choix des tomates anciennes et colorées, vous avez la possibilité de laisser le producteur faire l'assortiment.

Quelques exemples de prix :

Produit n°2 : Carottes primeurs à 2,80 €/kg    (en kg)
Produit n°5 : Poireaux à 3,50 €/kg    (en kg)
Produit n°7 : Persil 0,75 € le bouquet    (en bouquets)
Produit n°8 : Tomates olivette à 2,75 €/kg    (en kg)
Produit n°9 : Aubergines à 1 € pièce    (en unités)
Produit n°10 : Poivrons à 5,50 €/kg    (kg)
Produit n°11 : Echalotes à 4,50 €/kg    (en kg)

Ce qui fait la différence, ce n'est pas tant la spécificité "bio". D'autres la garantissent. C'est la fermeté et le goût de leurs légumes. J'ai préparé des poivrons confits (selon la recette que tous les lecteurs connaissent désormais) absolument délicieux.
Et surtout j'ai cuisiné un pot-au-feu à damner une talée entière. On voit sur la photo que les légumes n'ont pas fini en charpie. Même la tomate est restée ferme. Quant à la betterave, que j'ai mise crue, elle a apporté une touche d'originalité pour contrer l'image vieillotte de ce plat qui peut vraiment être un met de rois.
L'un des deux producteurs, Gregory (sur la gauche) est d'origine polonaise et a trouvé mon idée tout à fait adéquate. Son compère Adrien n'a pas osé le contredire.
Surtout quand on prend la viande de la Famille Garruchet (viande bovine & volailles) dont les prix sont très raisonnables. Ainsi l'entrecôte est à 20 euros le kilo. Allez trouver mieux ! Comme les morceaux sont tranchés d'avance et ensachés sous vide, avec une date limite de conservation, on peut prévoir pour plusieurs jours. Je rappelle à cette occasion qu'un restaurateur londonien a été élu meilleur chef avec du boeuf de ... 90 jours. Ne nous précipitons pas pour consommer la viande rouge trop rapidement.
Quant au bouillon de ce pot-au-feu, j'aurais pu en faire des litres et des litres sans qu'on s'en lasse. je pense n'en avoir jamais déguster d'aussi bon.
Vous ne verrez pas non plus le 10 octobre la Famille Nerot dont les vins des Coteaux du Giennois offrent une symphonie de saveurs dans les blancs et dans les rouges. Les premiers avec des arômes de coing, de poire et de fleurs blanches. Les seconds avec une évocations de fruits rouges et de baies noires renforcées de notes poivrées. Ma préférence est allée au 2012 très fruité, très charpenté et pourtant léger. Julie réalise cette prouesse sans doute par la qualité du bois des tonneaux, des futs de chêne pas trop riches en tanin.
Je l'ai servi avec un cassoulet que j'avais préparé à la hâte mais avec gourmandise à partir d'une simple boite de conserve (il n'y avait plus de saucisse de la Famille Bardet, spécialiste en viande porcine, d'où l'intérêt de passer commande auparavant) en y ajoutant une tomate coupée en dés et en le saupoudrant de chapelure avant de le gratiner au four.
En apéritif nous nous étions régalés d'une tartinade de carottes de la Famille Rigollet. Emma s'y connait pour transformer les légumes de son potager pour les rendre encore meilleur. Elle fait des soupes originales comme celle qu'elle mijote avec des orties.
Elle accroche systématiquement une suggestion de recette pour qu'on puisse améliorer encore la préparation.
Sa table avait belle allure avec sa nappe brodée. Tout est dans des bocaux de verres recyclables, qu'elle reprend 50 centimes pièce. Pensez à les lui ramener !
Une idée de ses tarifs :  
Produit n°22 : Soupe 1 Litre à 5,50 € soit, Courgette , ou 7 légumes, Potiron ou encore Pâtisson carotte.
A tester le  Produit n°28 : Ketchup maison 250 mL à 5 €
Je vous ai parlé plus haut des fromages de chèvres. C'est la Famille Bazot qui les prépare. Jonathan m'a expliqué qu'il emploie un litre et demi de lait pour chacun. Le poids du produit fini dépend de  son degré d’affinage, mais le prix demeure identique, toujours 2 € pièce, qu'il soit frais pendant 5 jours) , demi-sec (après au moins 15 jours) ou sec (après au moins un mois d'affinage).
Il peut conserver des fromages 8 à 10 mois mais il ne les vend pas à ce stade. J'ai suivi son conseil d'en glisser un dans un mini bocal de verre avec un alcool pour le consommer à Noël. J'ai choisi un alcool de poire, m'imaginant être originale, alors que c'est exactement ce que fait son père ... Attention il ne s'agit pas d'avoir envie de boire l'eau-de-vie par la suite.
Son troupeau est composé de 90 chèvres en lactation et tout le lait est transformé en fromages.
Vous pouvez aussi rencontrer la Famille Naulin qui s'est spécialisé dans des Produits céréaliers bios. Vincent m'a suggéré de faire du pain en mélangeant des farines de froment et d'épeautre.
Il a pensé aux personnes qui sont allergiques, ou intolérantes au gluten. Il a donc de la farine de petit épeautre, de la farine de sarrasin et des pâtes -très jolies- qui ne leur feront aucun mal. 
Les noms de ses formes sont originaux : Réginettes, Conchéglies, Fusilli ou Campanelles. Il prépare aussi une bière très réussie, en canettes et en fûts.
Je n'ai pas encore tout gouté, notamment il me manque l'expérience des miels. Mais pour le reste je plébiscite.

En résumé voici le calendrier des prochaines ventes :

- Vendredi 10 octobre à partir de 18h30 à Verrières-le-Buisson (91) : salle du Moulin de Grais au 12 rue du Lavoir. Cette vente est la dernière occasion de profiter de beaux paniers de légumes d'été avant l'arrivée de l'hiver.
Au programme :
Paniers de légumes bio de la famille Chevalier,
Fromages de chèvre de la famille Bazot,
Légumes cuisinés de la famille Rigollet,
Produits céréaliers bio de la famille Naulin et Miel de la famille Chatillon.

Les amateurs de viande devront attendre la vente du 14 novembre car les familles Nerot (vin), Garruchet (viande bovine & volailles), Lepoivre (produits de la pomme bio) et Bardet (viande porcine) ne peuvent malheureusement pas être présents à cette occasion.

- Vendredi 14 novembre à partir de 18h30 à Antony (02) au centre André Malraux au 1 avenue Léon Harmel. Tous les producteurs ont déjà répondu "présent" pour ce grand événement.

- Vendredi 12 décembre à partir de 18h30 à Verrières-le-Buisson (91) à la salle du Moulin de Grais au 12 rue du Lavoir. Pour l'occasion il y aura aussi des produits de Noël.

Pour passer commande vous pouvez :
Passer par le site www.terreferme.fr
Ou encore appeler au 06 77 45 13 65
Envoyez vos questions par mail à marc.defrance@terreferme.fr

1 commentaire:

Laurence LAMORY a dit…

Ça fait plaisir de retrouver Julie Nérot dans ton billet. Je l'avais rencontrée en 2010 ou 2011, à ses début. J'avais sélectionné le rouge pour Bourgogne & Cie, le blanc méritait d'être travaillé encore. C'est visiblement chose faite.
Bonne continuation
Laurence LAMORY

Messages les plus consultés