samedi 11 octobre 2014

Cravate Club à la Comédie des Trois Bornes

Fabrice Roger-Lacan est le petit fils du psychanalyste Jacques Lacan. Voilà, c'est dit. Il est surtout auteur pour le théâtre et le cinéma. Il a collaboré avec Isabelle Nanty, Édouard Baer, Benoît Jacquot ou encore Bruno Chiche.

Cravate club est sa première pièce. Elle a été créée en 2001 dans une mise en scène d’Isabelle Nanty avec Edouard Baer et Charles Berling. Ce fut un énorme succès et l'auteur n'a pas arrêté d'écrire depuis. Sa dernière comédie, La Porte à côté, a séduit Bernard Murat qui l'a mise en scène au Théâtre Edouard VI, avec Edouard Baer et Emmanuelle Devos au début de l’année 2014.

Cravate club parle d'une amitié qui confère à la folie. Le metteur en scène, Julien Kirsche, a été séduit par le texte dont il dit qu'il est fascinant car il mêle avec beaucoup de subtilité l’affect et l’intellect, la raison et l’instinct, la dérision et la violence. On rit souvent, d’un rire de plus en plus grinçant, devant ces deux amis qui exhibent leurs failles, leurs faiblesses, leurs zones d’ombre. L’auteur réussit avec brio à nous divertir en nous faisant réfléchir, à nous amuser en nous glaçant, à nous plaire en nous dérangeant.

Rien d'étonnant à ce que Franck Duarte ait eu envie de jouer le rôle de Bernard de cette pièce-culte. Je connais Franck comme comédien et comme metteur en scène. C'est lui qui avait orchestré Y a d'l'otage dans l'air, qui fut un énorme succès avec plus de 200 représentations au Théâtre du temple et à la Comédie des Trois Bornes.

Cette fois il a préféré confier la mise en scène à un regard extérieur, celui de Julien Kirsche qui faisait partie de la bande originale de Y a d'l'otage. S’il avait déjà mis en scène le one man show de Jérémie Benoliel, À fond jusqu’au bout, il signe avec Cravate Club sa première mise en scène de théâtre.
Pour lui donner la réplique dans le rôle d’Adrien il a choisi Thomas Zaghedoud qui, tout comme lui, s'est formé à l’école d’Art Dramatique Jean Périmony.

Franck Duarte est également présent dans le théâtre jeune public. Sa version d'Aladin, qu’il a co-écrite avec Clément Pouillot, est prolongée pour une deuxième saison au Théâtre du Point Virgule cette année tous les dimanches à 15 heures. En parallèle, Franck anime de nombreux ateliers théâtraux dans des structures comme À la Folie Théâtre ou à la Fac de Jussieu.

Le duo qui s'affronte dans Cravate Club révèle l'animalité qui peut régir les rapports humains, même après une longue amitié. Les sentiments de cette nature sont finalement aussi fragiles que les rapports amoureux et la rupture n'est pas une vue de l'esprit.

Avec de lourdes conséquences quand on sait que les deux compères sont associés dans leur travail. Jusque là ils avaient réussi à s'appuyer sur leurs différences pour faire prospérer leur entreprise. Ce soir, ils pourraient fêter leur succès puisqu'ils viennent de décrocher un énorme contrat, au nez et à la barbe de leur concurrent.

C'est le soir au jamais, d'autant que Bernard fête l'anniversaire de son "milieu de vie", ses quarante ans, par la même occasion. Le super papa n'imagine pas ce moment sans Léo, sa femme et ses trois enfants (Ah  comme les conversations téléphoniques avec ses poussins sont des morceaux d'anthologie !). Adrien voudrait bien être des leurs, comme d'habitude, mais il se sent contraint de respecter un engagement qui exclut son ami et qui, paradoxalement, lui fera passer la soirée avec leur concurrent.
Bernard craque, angoissé à l'idée qu'on puisse lui mentir. Il se laisse submerger par une paranoïa grandissante. Leur bureau devient le ring où les deux coqs s'écharpent. On a envie de se moquer de leurs joutes mais on reste au bord du sourire  parce qu'on sent qu'on pourrait se trouver à leur place si on n'y prenait pas garde.

En fin de compte le moindre détail est sujet à caution et leur amitié devra s'accommoder de statuts en bonne et due forme. Y résistera-t-elle ?

Vous le saurez en allant les voir. Surtout arrivez à l'heure ! Et si vous venez cravaté la bonne nouvelle c'est que vous règlerez demi-tarif.

Cravate Club à la Comédie des Trois Bornes
32, rue des Trois Bornes, 75011 Paris - Métro Parmentier ou Goncourt
Les jeudis, vendredis et samedis à 19 heures, au moins jusqu'au 3 janvier
Représentations supplémentaires les mercredis 24 et 31 décembre à 19 h - Relâches exceptionnelles les 6/11, 28/11, 29/11, 25/12 et 1/01
Une pièce de Fabrice Roger-Lacan - Avec Franck Duarte & Thomas Zaghedoud
Mise en scène par Julien Kirsche, assisté de Sophie Baudin
Carambolage Production - 6, rue Oberkampf - 75011 Paris - 06.18.90.74.20

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés