lundi 7 février 2022

Fantasio, d'Alfred de Musset, mis en scène par Emmanuel Besnault

Ils ne sont que cinq en scène et pourtant ils parviennent à nous persuader qu’ils sont une ribambelle.

Tout le monde se réjouit de la fête prochaine qui sera donnée à l’occasion du mariage de la princesse. Ses amis attendent Fantasio, pour partager leur joie mais celui-ci a… le mois de mai sur les joues mais janvier  le cœur. C’est un homme autant blasé que révolté, poursuivi par ses créanciers, mais ne manquant pas de créativité.

Le texte d’Alfred de Musset est un bijou et une charmante musique pour les oreilles et la troupe nous offre en prime une musique rock interprétée en live. Et un décor superbe qui donne parfaitement l’illusion que nous sommes au pied des murs d’un palais vénitien alors que l’auteur avait situé l’action à la cour du roi de Bavière.

La représentation, déjà très spectaculaire pour nos yeux comme pour nos oreilles, prend un tour encore plus vif quand Fantasio devient le bouffon du roi, occupant la place vacante du précédent qui vient de mourir. se fait engager comme bouffon. Son arrivée en ces lieux perturbe les plans d'avenir du roi pour sa fille…

Écrite en 1834, la pièce ne sera mise en scène bien après le décès de son auteur, en 1866. Bien que conçue comme une comédie le propos n’occulte pas les ombres qui planent sur l’âme romantique de Fantasio qui, malgré tout, s’acharne avec exaltation (voire ivresse) à vouloir changer le monde.

Une fois transposée en comédie musicale, la pièce prend une tournure imaginaire et onirique (on n’ose dire fantastique de peur de faire un mauvais jeu de mots) sans perdre sa dimension héroïque.

La troupe de L’Éternel Été démontre que le romantisme du XIX° est encore d'actualité. Serait-il universel ?

Fantasio d’Alfred De Musset
Mise en scène Emmanuel Besnault
Avec Lionel Fournier, Benoit Gruel, Elisa Oriol, Deniz Türkmen, Manuel Le Velly
Du 26 janvier au 27 mars 2022
Du mardi au samedi à 20h, le dimanche à 15h ou 17h
Au Lucernaire - 53 Rue Notre Dame des Champs - 75006 Paris


Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)