samedi 7 janvier 2012

Norma Jean adapté et mis en scène par John Arnold au Théâtre des Quartiers d'Ivry

Si je vous dis blonde, célèbre, pin up … que je précise que son nom commence par M …vous allez inévitablement penser à Marilyn Monroe, peut-être plus vite qu’en lisant le titre du spectacle, Norma Jean qui est pourtant sa véritable identité. Précisément Norma Jean Baker.

Le roman que Joyce Carol Oates lui a consacré a provoqué chez John Arnold l’irrépressible désir d’en faire une adaptation pour le théâtre et d’en assurer lui-même la mise en scène tout en intégrant des éléments provenant d’interviews et d’entretiens que la star avait donnés.

Il en résulte une vision assez nouvelle sur la Cendrillon américaine du XX° siècle qui nous est montrée sous un angle un peu différent, celui que John Arnold aurait aimé voir en tant que spectateur.

Le bébé est beau mais on comprend tout de suite que la mère n’a pas la fibre et que l’enfant n’échappera pas à la névrose. Pléthore de personnages, débit rapide, le plateau est un jeu de cartes où la partie sera difficile. Quand on nous donne à entendre l’hymne américain il résonne comme une comptine aigrelette.

La société de consommation engloutira la star et ses rêves. Surtout celui de la maternité. Ce ne sont pas Di Maggio, Kennedy ou Zanuck qui ont l’étoffe d’un père potentiel. Arthur Miller aurait pu le devenir. Sauf que le mariage n’est pas un tour de manège ; c’est un stand de tir … et la musique d’évoquer alors une ambiance de corrida.

Le metteur en scène qualifie lui-même la pièce de conte carnivore. La férocité est récurrente mais elle n’exclue fort heureusement pas la cocasserie renforcée par un jeu d’acteurs extrêmement enlevé.Marion Malenfant est successivement l’enfant, la jeune fille, la femme, l’actrice, la star. Toujours juste. Simplement magnifique ! Et on rêve pour elle que la cérémonie des Molières ait bien lieu cette année pour qu'elle puisse recevoir un trophée.

Norma Jean d'après Blonde de Joyce Carol Oates
Adaptation et mise en scène John Arnold
Au Théâtre des Quartiers d’Ivry du 3 au 29 janvier 2012
Un cycle Marilyn Monroe est proposé parallèlement au cinéma Luxy d'Ivry
Tournée le 3 février à La Piscine de Chatenay-Malabry (92) , le 9 mars au Centre culturel Jean Arp de Clamart, le 13 sur la Scène nationale d'Alençon à Mortagne au Perche, le 1er avril au Théâtre Jean Vilar de Suresnes et les 5 et 6 avril au Théâtre national de Toulouse.

Photos © Bellamy

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés