dimanche 21 juillet 2013

La thérapie du chamallow à la Comédie des Trois-Bornes


(mis à jour 25 juillet 2014)

On rit beaucoup. Les garçons comme les filles, les jeunes comme les moins ... jeunes. Pour le texte, les répliques, les comédiennes ... car si le ton est actuel, les situations sont universelles.

Ce spectacle ressemble à un paquet de friandises. Une fois qu'on a plongé la main dedans on fait des allers retours incessants. Et c'est toujours le même plaisir qui recommence.

Lisa et Charlie sont deux amies. Elles habitent en colocation mais si Lisa songe déjà à s'installer en couple, Charlie ne voit pas l'ombre d'un conjoint potentiel dans son univers pourtant plutôt rempli.

Sur scène, comme dans la vie d'ailleurs, Lisa, alias Maud Dreyer, pratique le yoga. Charlie, alias Alexandra Moussaï préfère la vodka. Au théâtre, et surtout pour le bonheur de la rime... parce que pour le reste je ne vais pas faire de conclusion hâtives.
On entend aussi de la bonne musique : des airs connus comme Lonely Day de System of a Down, très connus comme Summertime d'Ella Fitzgerald ou dans un genre radicalement différent Dancing Queen d'Abba, un peu moins comme Back it up de Caro Emerald. On est en terrain connu, très proches des artistes et chaque réplique fait tilt.

Toutes les filles se reconnaitront dans leurs problèmes de poils, de fringues, leurs rêves de relations sociétales et leurs questions existentielles.

Comment s'habiller pour aller à une soirée ? Ce petit haut mauve ou un pantalon noir ? Quel sac assortir ? Coté chaussures, renoncer aux talons de 12 équivaudrait-il à passer pour une nana "ordi" ?

Ce sont des histoires de filles, mais les garçons sont tellement présents dans les dialogues que ceux qui sont dans la salle ne se sentent jamais exclus.
Ne vous attendez pas à ce que la Thérapie du chamallow apporte des réponses toutes faites. Même si, en fin de compte il y a tout de même une clé : c'est l'amitié qui prévaut sur tout. Il n'y a pas de hasard, les deux comédiennes le sont autant sur scène que dans la vie, depuis qu'elles se sont connues dans le même cours de théâtre.

Noémie de Lattre et Nicolas Lumbreras ont écrit un texte ultra moderne, qui fonctionne à merveille. Leur mise en scène est tout aussi efficace avec peu de décors et peu d'effets et si la pièce est programmée jusqu'au 16 septembre je parie déjà qu'elle sera prolongée.
La thérapie du chamallow à la Comédie des Trois-Bornes les dimanches et lundis à 21 heures 30
32 rue des Trois Bornes - 75011 PARIS - 01 43 57 68 29
Après un an à la Comédie des 3 Bornes et 50 dates de tournée en France et Belgique, le spectacle va fêter sa 200ème représentation durant l'été 2014, mais au Petit palais des Glaces 37, Rue du Faubourg du Temple, 75010 Paris, où elle sera jouée au moins jusqu'au 13 septembre.
Si Laetitia Vercken succède à Maud Dreyer elle donne toujours la réplique à Alexandra.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés