dimanche 1 juillet 2012

Truffes au thon pour Bercy

Le traditionnel pique-nique des bloggeurs culinaires est une joie, et un stress. Le mauvais temps des jours derniers avait raboté mon imagination, et mon appétit. Je n'avais pas un état d'esprit propice à la création, ni même à la réédition d'un classique.

Le livre de Recettes inavouables qui vient d'être réédité chez Hachette m'a sauvé la mise et les truffes de thon que j'avais concoctées in extremis ont été appréciées, avec, il faut le dire, une de ces boissons magiques que seul Claude, le célèbre et adorable Cuisto77 sait préparer pour la bande. Il en partage le mode d'emploi ici.

Recette inavouable, parce que "trop" facile à faire. Tout le mérite provient de la capacité à cultiver ses propres fines herbes. N'ayant pas de balcon je me contente d'une jardinière, sur rebord de fenêtre. Immense, et bien orientée au Nord, ce qui fait que quand le soleil luit (cela arrive ...), mes petites plantes ne cuisent pas. La situation en étage leur procure de la lumière pour leur chlorophylle. Par contre les coups de vent pourraient les dessécher et il faut abondamment arroser (ce dont la météo me dispense en ce moment ...). Elles poussent très bien, la preuve avec la coriandre :
Les autres se développent tout autant et à regarder de près les gouttelettes de rosée sur la ciboulette le matin on se croirait presque à la campagne.


Le basilic était encore modeste le jour où j'ai pris cette photo. Il a grandi au-delà de mes espérances.

Seymourina Cruse emploie du mascarpone. J'avais du Philadelphia que j'ai détendu avec un peu de vin rosé. Elle mélange à parts égales thon (au naturel, égoutté bien sûr), fromage, fines herbes hachées. En l'occurrence ce furent basilic, menthe, ciboulette et coriandre que je découpe aux ciseaux parce que j'aime l'irrégularité des morceaux. Un peu de poivre.

Une fois les truffes formées j'ai eu l'idée d'améliorer la présentation en les roulant dans un mélange "fruits secs-persil plat et noix hachées". Cela donna un goût très légèrement sucré ... lequel s'accordait parfaitement au Ti Punch champenois, que nous avons dégusté en toute modération s'entend. Je les ai transportées dans une barquette qui avait abrité auparavant des sushis. Très pratique avec son couvercle transparent. recyclage inavouable lui aussi peut-être.
Recettes inavouables et marques cultissimes ! Le best of, de Seymourina Cruse et Steven Ware, Hachette cuisine, avril 2012
Autres recettes inavouables à découvrir .
Compte-rendu détaillé du pique-nique avec preuves en images chez Murielle de La table Monde qui me sauve la mise parce que cette fois mon appareil photo ne fut pas de sortie.
Prochain pique-nique organisé par Dorian pour les bloggeurs culinaires et toute personne appréciant la cuisine le dimanche 5 août à Bercy.
Billets consacrés aux éditions antérieures des pique-niques collectifs sur cette page.

8 commentaires:

Philo a dit…

mon mari et moi avons adoré tes truffes. Rien que d'y repenser j'en ai le goût en bouche

Murielle a dit…

Pfff, suis arrivée trop tard pour y goûter... y a plus qu'à les faire moi-même ;)

marie-claire a dit…

Au lieu de chercher une nouvelle recette pour le 5 août je pourrais en refaire, et en plus grande quantité, maintenant que c'est "gouté et approuvé".

Avec le beau temps dont nous bénéficions mes petites plantes vont continuer à prospérer.

Virginie a dit…

On a adoré! C'était parfait pour débuter le pique-nique!

Cuisto77 a dit…

Heu je voudrais y gouter car j'en ai pas vu la couleur.

marie-claire a dit…

J'aurais juré que oui. Premiers arrivés, premiers servis. Mais t'inquiète, j'en referai pour le 5 août c'est sur. Et tu auras une barquette spéciale (petite, je songe à ton "régime").

Clemence a dit…

elles étaient excellentissimes !

Murielle a dit…

Merci d'en avoir refait, du coup j'ai bien "goûté" (plusieurs fois pour être sûre du goût !)
Et je garde la recette pour un prochain pique-nique.

Messages les plus consultés