jeudi 19 juillet 2012

Les nouveaux thés de Fauchon, made in F

On a oublié que la maison en est spécialiste depuis très longtemps, exactement 1886,  mais des nouveautés vont être bientôt disponibles à la rentrée pour nous rappeler combien le thé est un métier historique pour Fauchon.

Dans les années 60 des thés parfumés aux fleurs, puis aux fruits ont été proposés, précédant l'énorme succès du thé à la pomme qui ouvrira les portes du marché japonais.

Sans chercher à le détrôner les experts ont imaginé de nouvelles recettes, qui composeront trois collections, dans des boites rhabillées pour l'occasion sur fonds or, noir ou magenta où sont imprimés des motifs inhabituellement modernes. Les emballages sont astucieux, avec leur double couvercle. le premier glisse tandis que le second protège hermétiquement le parfum. Son bouchon siglé d'un F, comme France, Fauchon et Fragrance nous transporte dans l'univers de la parfumerie.
Ces propositions se découvrent d'ailleurs comme des parfums, libérant progressivement des notes de tête, de coeur et de fond, aussi bien à l'ouverture, que pendant l'infusion, et ensuite au cours de la dégustation.

Amateurs de scoop sachez que soixante références sont prévues. Les trois premières à faire leur apparition seront : un mandarine yuzu frais et acidulé, un macaron framboise, et enfin la Ballade aux Tuileries qui est un thé doux et parfumé.
Mandarine yuzu prendra place dans la collection Parfums de fruits et fleurs, à coté du thé à la pomme, car Fauchon continue de fêter ses 40 ans de présence au Japon. Le yuzu est un petit agrume acidulé qui a de plus en plus la cote chez les grands chefs et qui se démocratise doucement.
Version salé on pourrait le déguster avec un saumon Hibiki mariné au yuzu. Je l'ai apprécié frais, pas du tout sucré, avec une rondelle de citron, une tige de coriandre fleur, des crackers (maison), des lamelles de tête de moine et des tranches de chorizo, ravie d'avoir composé un apéro original et sans alcool.

Mais il sera agréable aussi le matin pour démarrer une journée avec vivacité.
Le macaron framboise s'inscrit dans la collection Parfums gourmands. Il conjugue arôme de framboise et pétales de rose à un thé noir de Darjeeling. L'amande y est nettement perceptible.

Le thé caramel & jasmin offrira plus tard une alliance onctueuse sur un mélange de thés vert et noir.
La collection Parfums de Paris démarre avec la Balade aux Tuileries. Un thé blanc de Chine supporte un coeur fleuri qui évoque la roseraie et l'orangerie du jardin, alors qu'une note de sucre fondu suggère la barbe à papa de la fête foraine. Il incite au romantisme, donnant envie de revoir Midnight in Paris avec son amoureux. En attendant de découvrir dans quelques mois Un après-midi à Paris, plus vanillé et poudré.
J'ai été agréablement surprise par la taille des feuilles que l'on remarque après infusion et qui continuent de dégager un parfum agréable.

Contrairement aux thés que j'ai présentés dans le cadre de moments qualifiés de "cérémonie", ceux-ci se découvrent de manière non conventionnelle, mais sans bouder un plaisir très épicurien.

Fauchon, 24-26-30 place de la Madeleine, 75008 Paris, 01 70 39 38 00

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)