mercredi 25 juillet 2012

L'espace beauté Georges Cannon

Georges Cannon est un des grands noms qui marquent l'univers du thé ... je devrais plutôt écrire "des" thés car plus mes connaissances progressent, plus je découvre de nouvelles facettes.

Aujourd'hui ce fut l'Espace beauté qu'Olivier Scala a voulu pour offrir à sa clientèle un moyen supplémentaire de se ressourcer.

On peut aller dans la boutique pour choisir un thé d'exception, d'origine, ou aromatisé.  Les mélanges parfumés sont très demandés, en particulier en ce moment Rouge baiser et Voyage à Tokyo (thé vert, agrumes et fleurs), même si l'harmonie amandes-vanille de Secret tibétain est très réussie.

L'endroit dispose d'une Théothèque riche de plus de 500 références, dont les plus précieuses sont conservées dans une cave réfrigérée. Les thés sélectionnés sont tous de très grande qualité. Ainsi le Gen maïcha qui est un thé vert japonais, m'a surpris par la taille de ses feuilles, pourtant sèches, qui ont une allure gigantesque.
Pour ceux qui aiment les thés fumés, Olivier Scala a sélectionné un Tarry Lapsong Souchong, fumé au bois de hêtre dont on imagine sans peine qu'il s'accordera à merveille avec des coquilles Saint-Jacques.

On peut s'arrêter sur le divan pour lire dans un calme absolu tout en dégustant une de ces variétés. Le maitre des lieux a publié un ouvrage sur le thé qui est passionnant à découvrir et j'aurai l'occasion de parler de son parcours dans un prochain article.
Le salon prend immédiatement des allures de campagne alors qu'on est dans le coeur de Paris. L'endroit est harmonieux et l'expression "havre de paix" lui convient parfaitement. 
On peut aussi y déjeuner. Les tables sont accueillantes. La décoration est élégante et discrète, ponctuée de feuilles que l'on retrouve sur les tasses de porcelaine de Limoges (peintes par la belle-soeur du patron). On vous servira le thé dans une jolie théière, et les feuilles auront été déposées sur une coupelle, ce qui permet d'apprécier leur taille, leur parfum et aussi de pouvoir vous servir les tasses suivantes sans que la boisson soit devenue trop forte.
Certains jours on pourra assister à une cérémonie du thé, Cha no Yu, non plus chinoise comme je l'ai relaté il y a quelques temps en racontant un événement qui a eu lieu au Quai Branly, mais cette fois japonaise, ce qui est radicalement différent.
On peut aussi programmer une halte dans l'Espace beauté qui se trouve au sous-sol. L'application de lotions et de crèmes bio à base de thé ou d'huiles essentielles sera bientôt  une spécialité des lieux. La sélection du fournisseur est en cours. Pour le moment une esthéticienne officie avec des huiles, bio, mais sans rapport avec le thé.
Le relâchement des tensions sera proportionnel à la durée des soins. 15, 30, 45 ou 60 minutes ne peuvent pas apporter le même résultat. Mais les mains expertes de Claudine Montazemi et son savoir-faire viendront à bout du principal.

Elle sait mettre en confiance, dénouer les noeuds et apporter énergie ou détente, en s'adaptant au besoin de celui ou celle qui lui fait confiance. Elle ne démarrera jamais sans se préoccuper de votre santé, vérifiant systématiquement si vous n'êtes pas sujet à des allergies.

Vous pourrez prendre une douche dans la cabine attenante avant de commencer le massage si vous arrivez en nage et que vous êtes incommodé par les grandes chaleurs qu'on subit actuellement.

Je ne connaissais le shiatsu que de nom. Signifiant littéralement « pression des doigts » c'est une technique de thérapie manuelle inspirée du massage chinois, qui utilise des pressions verticales avec les pouces, parfois avec les autres doigts ou les paumes des mains sur l'ensemble du corps humain, en référence aux connaissances de la médecine traditionnelle japonaise.

Claudine ne cherche pas à traiter les troubles fonctionnels que l'on peut avoir mais elle se sert de ses connaissances pour améliorer notre confort. Il n'est pas exagéré de dire qu'elle nous insuffle du bien-être. Je devais avoir accumulé une multitude de tensions parce que j'ai connu quelques courbatures le lendemain alors que paradoxalement je me sentais allégée.

On en peut sans doute pas attendre de bouleversement totalement indolore. Rien de désagréable en tout cas, bien au contraire et je réitérerai l'aventure ... C'est une parenthèse que je conseille à tous ceux qui se languissent de partir loin de la fureur parisienne ou qui veulent aborder la rentrée sans courber le dos. Il serait imprudent de venir sans rendez-vous. Claudine ne travaille pas tous les jours et il n'y a qu'une cabine.
Thés Georges Cannon, 12 rue Notre Dame des Champs, 75006 Paris, tel 01 53 63 05 43
Plus de renseignements sur le site.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)