vendredi 3 juillet 2015

Je teste le Revitive

Ce soir débutent les premières vraies "grandes" vacances avec, pour certains, des projets d'évasion. On se dit qu'avec l'arrêt du stress du boulot et la perspective d'un soleil à l'horizon tout va forcément bien se passer.

Sauf que la canicule fait son oeuvre et que le corps ne suit pas. En temps "normal" l'été peut être difficile mais quand on est épuisé c'est pire.

Ceux qui peuvent lever le pied, au sens propre comme au figuré, ont bien de la chance. Ceux qui doivent encore patienter ont plus de mal, surtout en fin de journée, quand les jambes n'en peuvent plus de nous avoir porté.

Dans les cas extrêmes leur lourdeur peut provoquer des douleurs et les chevilles trahir un début d'oedème.

C'est alors qu'une petite machine apparemment anodine peut devenir un allié intéressant pour accélérer ce qu'on appelle le retour veineux en reboostant la circulation sanguine.

Les vibrations électriques de la Revitive (c'est son nom) picotent et stimulent les muscles des jambes.

On place ses pieds nus (sans chaussettes ou collants) sur les emplacements adéquats. On règle l’intensité, qui peut varier entre un niveau de 1 à 50 avec le modèle de base, le Revitive LV qui est celui que j'ai ... sous les pieds. Il faut dépasser le stade des picotements jusqu'à ressentir de véritables viibrations, mais qui ne doivent jamais être douloureuses.

C'est parti pour 20 à 30 minutes d'un travail qui assura après quelques séances des jambes saines et légères. Vivement recommandé en été, l'appareil s’utilise tout au long de l’année pour optimiser ses bienfaits (ce ne sont pas quelques séances qui permettent d'obtenir un résultat visible). Et si vous combinez ce moment avec un vrai temps de pause, par exemple un moment de lecture, le bienfait sera double.

Les jeunes gens ou les sportifs qui n'ont aucun souci n'en ressentiront sans doute pas l'utilité. Ils seront juste agréablement surpris par ce qu'ils interpréteront comme une stimulation de leurs fibres musculaires mais ils ne sauront pas juger le moindre bénéfice immédiat.

Le Revitive n'est pas à considérer comme un gadget. Il répond à un besoin de santé et je rencontre de plus en plus d'adeptes de cet objet. Force est d'admettre qu'il s'adresse à des personnes qui ont de réels soucis de circulation sanguine, mais sans gravité néanmoins, même si le modèle IX a été conçu pour ceux qui ont des symptômes plus sérieux.

Je vous signale néanmoins quelques contre-indications :
- le port d’un pacemaker,
- un traitement ou des symptômes relatifs à une thrombose veineuse profonde existante,
- le premier trimestre de grossesse.

En cas de doute, je vous invite bien entendu à consulter votre médecin pour un avis médical.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés