samedi 11 novembre 2017

Y aura-t-il trop de neige à Noël ?

Il était une fois un groupe de copines auteures qui écrivent (mais pas que) des comédies romantiques et qui ont fondé un collectif, la TeamRomCom. Quand elles se rencontrent elle boivent des cocktails (en toute modération), échange à propos de leurs manuscrits et débattent de tout. Publier en commun s'est fait naturellement.

L'an dernier elles ont choisi de regrouper des nouvelles sur le thème de Noël sous le titre Let it snow, une chanson interprétée par Franck Sinatra, écrite par le parolier Sammy Cahn et le compositeur Jule Styne en 1945. la publication était numérique, ce qui ne l'empêcha pas d'avoir un beau succès.

Place au papier cette année, grâce aux éditions Charleston qui ne se contentent pas de publier le cru 2017. En effet, Y aura-t-il trop de neige à Noël ? reprend les précédentes nouvelles avant de nous donner ce qui s'apparente à une suite mais qui peut se lire de façon indépendante.

Voilà donc 12 nouvelles, plutôt drôles et évidemment romantiques, pour un Noël qu'on espère sous la neige.

Isabelle Alexis est la première à nous raconter un Réveillon qui sera fort stratégique, assez mouvementé, et surprenant jusqu'à la dernière ligne. Son héroïne prend sa revanche par rapport à la défaite de l'an dernier et on se demande déjà ce qu'il pourra advenir l'an prochain.

Tonie Behar a une vision très cosmopolite, toujours romantique bien entendu. Adéle Bréau ne saurait pas se passer de Brie aux truffes, cela devient un rituel. Sophie Henrionnet (dont j'avais beaucoup aimé Les journées calamiteuses de Clémence) slalome sous le coup de la jalousie. Marianne Lévy nous transporte à New York. Marie Vareille nous démontre qu'elle a décidément le sens de la surprise et que son héroïne est toujours cap ... de tout, comme l'était son Isabelle de Là où tu iras j'irai.

Les hommes sont charmants, d'allure princière, déterminés à passer la bague au doigt de leurs belles. Du romantisme pur jus même à l'heure d'Instagram. Car l'influence des réseaux sociaux n'a pas échappé aux auteures pas plus que les nouvelles tendances comme le Latte art.

On savoure l'opus 2017 et on espère qu'un prochain adviendra dans douze mois.

Y aura-t-il trop de neige à Noël ? par Isabelle Alexis, Tonie Behar, Adèle Bréau, Sophie Henrionnet, Marianne Lévy et Marie Vareille, éditions Charleston.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)