dimanche 9 novembre 2008

TRUC TRAC TROC

Ainsi que je l'annonçais le 28 octobre, je suis allée au Salon et j'ai passé une journée qui contrebalance financièrement les créations exposées au Bon Marché. J'avais la chance d'avoir une invitation, ce qui m'a valu "en plus" d'éviter une bonne demi-heure de queue pour acheter un billet tellement l'affluence était forte ce dimanche.

Je reviendrai en détail sur certains stands (étant précisé que ceux que je cite ici ne le sont que parce qu'ils m'ont plu et en aucun cas parce que j'avais un quelconque intérêt à en parler). Pour vous donner un avant-goût voici quelques photos, plus ou moins réussies, j'en conviens (mais l'éclairage plombait les reliefs ...). Pour l'heure les légendes seront brèves. J'insisterai globalement sur l'ambiance générale, décontractée mais studieuse. Le public, majoritairement féminin, mais pas que, débordait de bonne volonté pour apprendre sur le champ les techniques les plus sophistiquées. Les exposants assuraient avec calme et professionnalisme cette formation continue créative un peu particulière.

Commençons par ce qui est le moins couteux puisque les objets ne sont réalisés qu'avec des matériaux de récupération.
Ces cabas avaient un franc succès. Vous pourrez vous les procurer directement au siège de l'association Débrouille cie, 4 ter rue de la Solidarité 75019 Paris. Sur leur site vous saurez tout de leur philosophie, des artistes et des oeuvres.

Cet après-midi la patience de Mari, jeune artiste finlandaise, m'a tout de même permis de réaliser ce petit bougeoir à partir d'une demi-canette usagée bien sûr. Et de me donner la technique pour faire ce bracelet :
La technique seulement parce que je ne voulais pas manquer l'atelier Fiskars où j'ai réalisé en suivant pas à pas les conseils de Frédérique une broche fleurie qui fera l'objet d'un billet à elle toute seule. D'autant que Florence, responsable de la marque sur le Salon, m'a commenté le développement du marché des loisirs créatifs en Europe au cours d'une rencontre particulière.
Je ne résiste pas à vous montrer une de leurs dernières créations. Ces ciseaux sont beaux, solides et donneraient envie à tous les enfants de devenir premier de la classe en découpage.

Les lecteurs du blog connaissent ma passion de la mosaïque. Je ne pouvais pas éviter Championnet et ses smalts si tentants, et ses chutes de Murano, et sa pince ronde et ... j'arrête. Il va falloir que je finisse ce que j'avais dit que je terminerai. C'était en juin déjà.

Il y avait aussi sur le salon un petit carré Cuisine et accessoires où j'ai surtout vu des moules en silicone (inouï le nombre de revendeurs) et retrouvé celui que j'avais utilisé au printemps pour une recette spéciale Aster en Avril sur le stand Scrapcooking. Leur site fourmille de trucs et astuces pour utiliser ces moules.

Un petit chocolat, cela vous dit ? Ceux- là sont fabriqués dans le Gâtinais par le Comptoir du Cacao. Leurs parfums sont pour le moins surprenants (curry, gingembre ...) , les croustines sont gourmandes. Les parisiens les trouveront à la Grande Epicerie (encore et toujours le Bon Marché) ou au Lafayette Gourmet. Les autres pourront commander par Internet.
Pour terminer il y eut une longue station au Nuage des Filles qui regroupe 5000 blogs de femmes (bientôt 5001 ?). Pendant quelques années les journalistes ont exercé un contre-pouvoir qu'ils n'ont pas toujours su préserver. C'est tellement difficile de rester objectif et "droit dans ses bottes" déontologiquement parlant. Sont arrivés les bloggeurs qui reprennent en quelque sorte le flambeau en terme de libre expression . Ils intéressent de plus en plus la presse comme en témoigne ce cliché d'une équipe de FR3 interviewant Elodie Jacquemond, la chef d'orchestre du Nuage. La situation a amusé la journaliste qui riait de se voir dans la position de l'arroseur arrosé.

Outre les billets d'humeur et les prises de position, les blogs sont aussi le terrain privilégié où s'expriment les mordus de loisirs créatifs. Le Nuage des Filles avait eu l'idée de favoriser les rencontres entre bloggeuses. Nous fumes une poignée à quitter le virtuel pour non seulement échanger des idées mais aussi des créations.
Pour cela il fallait avoir amené avec soi quelques TRUCS, malgré le TRAC (est-ce que cela va plaire ?) pour se lancer dans le TROC.
C'est ainsi que j'ai troqué des duos de bagues-fleurs-broches contre d'autres colliers, broches et bagues avec
Diane de hibou-caillou-chou
Sabine, des 400 coups
Ioulia de Julie adore


puis deux écharpes feuille (explication ici) avec Manel de Manoulou creation contre de très jolis bijoux.
Lea de o bout de mes doigts était présente aussi. C'est un job de costumière dans le théâtre qu'elle aimerait bien trouver. Alors si quelqu'un cherche ... faites-moi signe et je transmettrai.

Merci à toutes pour vos sourires !

Ne soyez surtout pas jaloux, les autres .... Il y a une rubrique "troc" sur le blog du nuage où vous pouvez rêver. Comme çà c'est Noël tous les jours. Suffit d'avoir quelques trucs à troquer sans trac.

C'est ce qu'on peut appeler une journée bien remplie !

3 commentaires:

Julie adore a dit…

Merci, Marie-Claire d'avoir habillé mon pulle et mon doigt avec une broche et une bague assortie! et j'adore tes jeux de mots!!!

MANOULOU a dit…

Bonjour,
merci pour ce billet.
Je suis ravie de t'avoir rencontré et d'avoir pu faire cet échange (d'ailleurs ma fille à décreté que l'echarpre violette était la sienne!)
J'espere à bientot.
Manou
ps trop mignon le bougeoir!

sab a dit…

beaucoup de chose a decouvrir, des resumés qui donnent envie, j'ai zappé le scrap et me voila à rêver sur ton article... merveilleux j'ai aussi une belle bague (elle est au fond du lit de ma fille) et la broche à mon pull, pour la kidnaper c'est trop haut..hihihi. merci à toi, je continue ma visite...

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)