jeudi 29 mars 2012

Bonbons de roquefort Marie-Galante


Forte de la réussite de la première expérience avec l’ActiFry, arrivé très récemment dans ma cuisine, j’ai décidé d’aller plus loin en réalisant des sortes de samossas parce que j’adore cela et que très franchement cela me désole d’allumer mon four électrique pour quelques minutes de cuisson. Je trouve la procédure peu écologique.

Comme j’avais envie de récidiver en employant le roquefort pour un dessert, je fais d’une pierre deux coups. Ce sera des samossas au roquefort qui seront servis avec une compotée d’ananas.

Avec l’ActiFry il faut prendre l’habitude de raisonner en retro-planning, un peu comme Jamie Oliver, ce chef anglais qui a écrit un livre promettant de faire un repas entier en trente minutes chrono.

Je coupe donc deux ananas (deux parce qu’ils sont de petite taille) en morceaux après avoir retiré l’écorce et le centre, trop fibreux. Je les dépose dans la cuve avec 1 cuillerée de miel, une autre de vodka à la vanille, ½ gousse de vanille fendue en son milieu, ½ étoile de badiane et ½ bâton de cannelle. J’ajoute un sachet de thé à la mangue (Lipton). C’est parti pour 20 minutes.

Pendant ce temps je prépare les samossas. Je passe les feuilles de brick, recto et verso au pinceau imbibé de jaune d’œuf. Je pose un morceau de roquefort. (On dose à son goût). Je plie en forme de triangle. Je saupoudre d’éclats de pralines roses. Je les dispose sur le plateau supérieur et je les mettrai à dorer 4 minutes avant la fin de la cuisson de l’ananas.

Pour la dégustation, je verse le jus des fruits dans un petit verre, posé sur l’assiette, entre les morceaux d’ananas chaud et les samossas parfaitement croustillants.

Surprise assurée !

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés