lundi 3 décembre 2012

L'exposition 28°W au salon du Livre de jeunesse de Montreuil


Les artistes de l'exposition que Montreuil a présentée sur le thème de l'aventure ont été rassemblés samedi à 16 h 30 pour engager des discussions aventureuses et une grande séance de dédicaces. C'était la journaliste Isabelle Freidmann qui anima la séance.

Chacun son terrain d'aventure. Pour Kitty Crowther c'est le fond du jardin. Son lutin arrivera sur le blog le jeudi 6 décembre.

La jeune femme nous a dit ne pas chercher à connaitre la fin d'une histoire pour commencer à l'écrire. Elle adore découvrir l'intrigue au fur et à mesure. Elle recommande la letcure à voix haute qui permet d'écouter le livre "autrement".

Mylydy (prononcer Maïlaïdaï) associe l'aventure à l'imaginaire, au rêve et au voyage.Il existe une corrélation étroite entre la bande dessinée et le dessin animé, qui est le domaine où elle a fait ses études.Elle évolue depuis entre bandes dessinées et mangas.

Pour Marguerite Abouet l'aventure ce sont les autres. Elle n'a pas besoin d'avion pour trouver des sensations fortes. Quand elle est arrivée à 12 ans à Paris le plus difficile fut de parvenir à rencontrer ses voisins. Autant c'était simple à Abidjan, autant ce fut compliqué dans l'immeuble de 11 étages où sa famille avait emménagé.
Elle passait son temps dans l'ascenseur, ce qui lui valut le surnom de groom. Et quand elle rentrait dans l'appartement, elle collait l'oeil au judas. Petite fille, elle n'a pas eu l'habitude de lire mais elle entendait beaucoup d'histoires, racontées par son grand-père qui remplissait allègrement le rôle de la télévision, à une époque, nous dit Marguerite, où les hommes et les animaux vivaient encore ensemble.
L'aventure est l'équivalent d'un plongeon dans le tourbillon des événements pour François Place qui se dit non aventureux. Il s'avoue pétochard et parie qu'il finira sa vie en pantoufles. Il sort de sa poche une minuscule boite d'aquarelles comme d'autres auraient brandi un colt. Pour lui un héros est quelqu'un qui souffre, qui subit des épreuves et qui, si possible, les surmonte.
L'aventure est donc d'ordre physique ou initiatique. La lecture est une sorte d'aventure par procuration et il se laisse volontiers embarquer par un livre.

François Roca reconnait avoir vite quitté le fond du jardin pour vivre de très grandes aventures qu'il a partagées avec des suspects, des personnes qui avaient une tronche de sales types, et sans doute aussi le mode de vie. Cela c'était hier car il annonce s'être calmé depuis.
Matthieu Bonhomme (à gauche à coté de François Place) voyage énormément mais il le fait avec ses personnages auxquels il fait subir des transformations qui touchent aussi le lecteur, par voie de conséquence.
Il reconnait à la relecture mettre beaucoup de son inconscient dans les fictions qu'il imagine. "Je suis un petit indien au fond du jardin" dit-il. 
Atak (sur la gauche, à coté de sa traductrice) se souvient de son enfance comme d'une période d'ennui profond. Il s'est mis à dessiner des pirates et des indiens faute de partir pour de vrai.
Ses dessins jouent en permanence sur le rapport entre l'étrange et le familier.
Pour Katie Couprie (à gauche, à cote de Kitty Crowther), l'aventure c'est l'autre, aller vers ce qu'on ne sait pas, ce qu'on ne connait pas même si on risque de s'avancer dans un territoire dont on ne connait pas les contours.
Son dernier livre l'a amenée à faire des choses imprévues, comme des découpes de 3, 2 mètres de haut à la scie sauteuse, preuve que l'aventure peut devenir organisque. En tout cas ce travail est couronné d'une pépite, qui est le prix décerné à Montreuil.
Lutin veille, Kitty Crowther, Pastel , Ecole des loisirs, 2012
Téolt de Mylydy, Ankama, 2011 et 2012
Aya de Youpougon, Akissi et Bienvenue de Marguerite Abouet, Gallimard Jeunesse
La Fille des Batailles de François Place, Casterman 2007
La Reine des fourmis a disparu, et la Fille du samouraï de Fred Bernard et François Roca, chez Albin Michel Jeunesse respectivement en 1996 et 2012
Les aventures d'Esteban de Matthieu Bonhomme, Milan, réédition Dupuis 2012
L'étranger mystérieux de Mark Twain, illustré par Atak chez Albin Michel Jeunesse 2012
Dictionnaire fou du corps de Katy Couprie chez Thierry Magnier, 2012

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés