mercredi 26 décembre 2012

Un autre Noël ... au Quai Branly

L'opération commence aujourd'hui et va se poursuivre jusqu'au dimanche 6 janvier 2013. C'est la septième année consécutive que le musée du Quai Branly renouvelle son engagement auprès du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés et Aviation sans Frontières, pour permettre aux enfants qui vivent dans les camps de réfugiés de passer un autre Noël.

Chaque enfant est invité à apporter un de ses jouets (en bon état) et d'ajouter un petit mot pour le destinataire. En échange de ce don, il participera à un atelier de fabrication et repartira avec le jeu qu'il aura fabriqué. L'atelier est en accès libre et gratuit, dans la limite des places disponibles.

Après les vacances, l'opération se poursuit avec des classes. Il en va ainsi depuis l'ouverture du musée. C'est ainsi plus de 9500 enfants qui ont été concernés. Cela commence à se savoir. Une dame est arrivée hier avec un caddy plein à ras bord du fruit de la collecte qu'elle avait faite dans son immeuble.

Chaque année le jeu est différent, et le pays destinataire aussi. Il y eut le Tchad, le Liberia, le Kenya, la Tanzanie, des orphelinats et des écoles qui "manquent de tout". Ce devait être le Pérou cette fois ci mais l'urgence a voulu que ce ce soient les enfants syriens réfugiés en Turquie qui soient les bénéficiaires de cette édition.
Parce que c'était initialement le Pérou qui était prévu c'est un jeu de ce pays qui est réalisé en atelier. L'ukuku est une sorte de jeu de dames, avec des pions qui là-bas, sont des petits cailloux ou des bouchons. Le jeu peut être tracé sur le sol avec un bâton ou sur le trottoir avec une craie. On pourrait l'importer dans les cours de récréation où les enfants s'ennuient trop souvent.

Musée du Quai Branly, 37 quai Branly, 75007 Paris
01 56 61 70 00 ou www.quaibranly.fr

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés