dimanche 31 août 2014

Pique-nique littéraire annuel pour Babelio

Quatrième édition pour les "babelistes" qui se sont retrouvés ce dimanche dans les Jardins de Bercy, en bordure du Jardin Yitzhak Rabin et avec un temps d'une clémence devenue rare en cette fin d'été.

Si les lecteurs aiment partager leurs découvertes de papier ils n'ont pas l'habitude de faire nappe commune. Ce n'est pas par mauvaise volonté mais par manque de spontanéité que chacun (ou presque) s'était préparé "son" sandwhich ou "sa" boite de salade, sans songer à se munir d'une simple assiette.

C'était alors compliqué de proposer de faire goûter un plat ... Du coup la première partie de la rencontre a été un peu étrange, même si, assez vite, des solutions ont permis aux petits plats de circuler entre les groupes. Il y a sans conteste un espace de progression à exploiter.

L'ambiance était cependant très sympathique et les nouveaux venus n'ont pas regretté le déplacement.
Quelques personnes se sont glissées parmi nous pour profiter de l'occasion et faire la publicité sur leurs activités ou leurs publications.
Il y eu ainsi des militants de Book Crossing, une des associations prônant l'abandon des livre à l'air libre afin que d'autres lecteurs s'en emparent. Un astucieux système de traçabilité permet de suivre le chemin parcouru.
Nous avons donc été incités à rejoindre le mouvement en choisissant un ouvrage parmi ceux qui ont été déposé sur l'herbe.
Les quizz ont cette année encore titillé les neurones. On les a trouvé faciles, même le second annoncé comme ardu. A moins que ce ne soit le niveau de révision des participants qui soit en cause pour expliquer que tant d'entre nous ont déclarés 10 réponses sur 10.

Les questions subsidiaires furent donc déterminantes pour désigner les gagnants d'une Babelio Box. (des livres bien sûr mais aussi des tee-shirts, des sacs en tissu ...). LiliGalipette fut de ceux-là, ce qui n'a surpris personne. Nous n'avions pas concouru en solo et les gagnants ont partagé leur lot avec fair-play avec les membres du groupe qu'ils avaient composé.
Autre tradition désormais : la loterie de livres. Chacun était venu avec un ouvrage (de la valeur d'un livre de poche) empaqueté et dédicacé. La moisson fut collationnée dans un grand sac, où les mains ont plongé laissant faire le hasard. J'ai tiré Au temps du Roi Edouard de Vita Sackville-West, choisi par Titine 75 avec qui j'ai fait connaissance. Je lui dirai bientôt ce que cette lecture aura suscité en moi.
Le plus drôle parfois fut de s'apercevoir qu'on avait entre les mains le bouquin choisi par la personne dont on avait gouté une quiche ou un dessert. De nouvelles amitiés se dessinaient, dans le plus pur esprit Babelio.
Quand on consulte le calendrier de la rentrée 2015 on pressent qu'il faut d'ores et déjà bloquer la date du dimanche 30 août pour nous retrouver en nous promettant d'amener quelques amis. Pour ma part j'étais venue accompagner de deux personnes et nous avons prolongé l'après-midi en découvrant de l'autre coté de la Seine la forêt qui pousse au pied des quatre immeubles en forme de livre ouvert de la Très Grande Bibliothèque, dépaysante à souhait.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)