dimanche 4 janvier 2015

Ce soir ce sera microflette

Après la timbale luzienne et une timbale minute au boudin qui évoquait la Normandie, j'ai utilisé le Microcakes® Jean Dubost pour l'accommoder en revisitant la tartiflette et en appliquant le principe que toutes les régions méritent leur gratin.

Par exemple en Bretagne où pousse le rutabaga et où la viande de porc est excellente on peut disposer une tranche de jambon fumé sur la paroi intérieur de l'instrument, puis alterner les couches de rondelles de légumes (pré-cuites) avec des morceaux de reblochon.

On referme le couvercle et on rouvre après une minute au micro-ondes. Il est plus élégant de démouler. Et comme je disposais de couverts de couleur assortie, je ne me suis pas privée de dresser une jolie table.
Les Microcakes® sont en polypropylène, sans BPA, ni phtalates, et sont de fabrication française, ce qui est à souligner. En terme de coloris les tons sont  "trendy" et leur nom est déjà appétissant : menthe glaciale, pistache, chocolat, mandarine, framboise et cassis.
Un des points forts de cet ustensile est qu'on ne se brûle pas en le sortant du four. Par contre, tous les utilisateurs de micro-ondes le savent, on a toujours intérêt à attendre quelques secondes avant de l'ouvrir (pour éviter tout risque d’éclaboussures). Avant de déguster je laisse tiédir et reposer quelques instants.
Il n'est pas recommandé de cuire une fournée d'un seul coup. Il faut procéder un par un. C'est une question d'organisation. Il est rare de recevoir plus de 6 convives et donc le plat sera tout de même finalisé assez rapidement, car rien n'interdit de préparer d’avance.
On pourra combiner selon le même principe d’autres microflettes selon les goûts de chacun en adaptant les choix aux charcuteries régionales, aux légumes dont on dispose et aux fromages que l'on aime.

Vous trouverez aussi sur le blog une Tatin et quelques autres recettes en versions sucrées et briochées dans un Microcake® Jean Dubost.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés