mardi 9 novembre 2021

Je chemine avec Angélique Kidjo

On va dire que je suis accro à ces balades. Me voici embarquée pour suivre cette fois le parcours d'Angélique Kidjo, qui est une voix majeure de la world music.

Honnêtement je l'ai appris en découvrant cet ouvrage et j'ose à peine avouer que je ne connaissais pas cette artiste qui figure parmi les dix femmes les plus influentes en Afrique.

J'ai découvert, depuis, l'originalité de ses clips et l'immensité de sa palette musicale.

Elle raconte son enfance avec ses parents qui lui transmettent la passion de la musique ainsi qu'un esprit de tolérance et d'indépendance, si bien qu'elle découvre tardivement que la couleur de la peau peut être un handicap. Bien entendu elle va lutter contre cet a priori et s'investir corps et âme dans l'humanitaire et dans l'éducation à travers la fondation qu'elle a créé, sans jamais renier sa position d'artiste.

Elle fait une analyse passionnante de la musique africaine et il est amusant de l'entendre faire référence aux années dites "Salut les copains" (car cet opus est davantage dialogué que les deux autres que j'ai déjà lus, celui de Nancy Huston et celui de Gilles Clément).

Cheminer avec elle est absolument passionnant et ô combien utile pour des adolescents en quête de trouver leur voie ! Je vais désormais surveiller ses apparitions car elle est de tous les grands événements, comme la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo 2020 le 23 juillet 2021, pour ne citer qu'un exemple.

J'ai maintenant envie de lire ce qu'ont à transmettre des personnalités que je crois connaitre (mais je suis certaine qu'il me reste beaucoup à découvrir) : Susan George (livre paru le 10 septembre 2020), Hubert Reeves (le 3 octobre 2019), et la non moins formidable Agnès B (le 17 octobre 2019). 

Je chemine avec Angélique Kidjo, Entretiens menés par Sophie Lhuillier, au Seuil, en librairie depuis le 8 avril 2021

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)