lundi 8 décembre 2008

Qu'y a-t-il dans la boîte ?

Des petits gâteaux de Noël bien sûr.
Ouvrons pour voir :

Voici d'abord les Cantucci. Je les annonçais depuis plusieurs jours, pour saluer le traiteur italien dont j'avais parlé le 20 novembre. Ils s'imposaient aussi pour célébrer la victoire du candidat de l'école de cuisine italienne Cucina di Casa Mia en demi-finale du championnat de France de cuisine amateur (article posté hier).

Puis des Palets aux raisins, et enfin des Anneaux délicats au citron. J'en connais une qui me réclame des recettes depuis que je lui ai mis l'eau à la bouche en l'emmenant visiter la kermesse de Steiner ... qui devrait être heureuse.

D'abord les Cantucci que d'aucuns appellent aussi biscotti (cuits deux fois). Je ne reviens pas sur l'histoire. J'insiste juste sur le fait que la recette n'emploie pas de beurre, sans aller jusqu'à dire que ce sont des petites gourmandises de régime.

On bat 2 œufs entiers + 2 jaunes avec 250 g. de sucre.
On ajoute 1 cuillerée à soupe d'anis, 1 cuillerée à café de bicarbonate de soude, 1 pincée de sel
et (c'est ma touche personnelle) 1 cuillerée à soupe d'eau de fleur d'oranger
300 grammes de farine tamisée
120 grammes d'amandes entières

C'est assez facile à travailler.
On forme alors de gros boudins en se farinant abondamment les mains que l'on fait glisser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Il y a assez de pâte pour faire quatre gros boudins (deux par plaque). On enfourne à four froid comme toute préparation contenant du bicarbonate de soude (même si peu de gens suivent cette règle). C'est parti pour 20 minutes de cuisson en tout, th 6.
On les coupe en biais dès la sortie du four alors qu'ils sont encore brûlants. On fait basculer chaque "croquant" sur la tranche.
Et on remet 1 à 2 minutes à sécher dans le four encore chaud, justifiant ainsi le nom de bis-cotti.
Il reste deux blancs d'œuf. Nous allons les utiliser pour faire des Palets aux raisins secs.
Rien de plus facile : on mélange
100 grammes de raisins secs hachés
100 grammes de sucre glace
100 grammes d'amande en poudre
1 paquet de sucre vanillé (ou comme moi de l'extrait de vanille qu'une amie m'a ramené de Martinique) et un zeste de citron haché menu
les 2 blancs d'œuf qui nous restaient de la recette précédente, tel quel, sans les avoir battus en neige. (Vous remarquerez que cette fois il n'y a ni beurre, ni farine)
La pâte se forme presque "toute seule".

On dépose des petits tas sur une tôle recouverte de papier sulfurisé et on aplatit avec les doigts légèrement pour obtenir des palets.
La cuisson ne dure que 20 minutes à thermostat doux (4, pas plus)

Ayant omis de les aplatir avant cuisson je me suis rattrapée à mi-course en utilisant une grosse cuillère trempée dans l'eau entre chaque palet. C'était sans doute peu académique mais le résultat était tout à fait correct.
Enfin on peut, une fois refroidis les glacer au citron.

Et pour finir, le plus difficile, les Anneaux au citron qui sont des sablés au parfum délicat.

Faire rapidement une pâte sans la pétrir avec
300 grammes de farine
200 grammes de beurre
100 grammes de sucre
2 jaunes d'œuf
le jus de deux citrons

Abaisser finement sur une table farinée sans craindre d'employer beaucoup de farine.
Avec deux formes, une grande et une petite, découper des anneaux. L'étape est plutôt difficile. D'autant qu'il est compliqué de trouver deux verres dont les diamètres permettent de faire des anneaux ni trop larges, ni trop minces. (Il me semble qu'il serait plus judicieux la prochaine fois de m'organiser en amont et de découper des cercles dans deux bouteilles en plastique de diamètres adéquats. Ce serait plus "tranchant" que le verre)
On garde le petit rond du milieu pour faire des "petits" sablés.

Cuire à thermostat 4 jusqu'à ce que les sablés soient dorés mais encore clairs.
Les faire glisser prudemment sur une grille jusqu'à refroidissement

Ne me dites pas que ce sont des calamars ...
Et avec les deux blancs d'œuf restant vous savez ce que vous pouvez faire ...

Les deux dernières recettes ont été publiées par l'école Steiner en 1995 dans le livret "Les petits gâteaux de Noël de la kermesse".

1 commentaire:

Cuisine Framboise a dit…

Je sais , je refais des palets aux raisins! Super! j'ai la même recette pour des sablés au Thé Matcha...je les ferais en anneaux la prochaine fois!!!

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)