mercredi 30 octobre 2013

Le défilé du Salon du Chocolat 2013

La 19e édition du Salon du Chocolat se tient du 30 octobre au 3 novembre, à Paris. Près de 250 exposants seront présents dans les 20 000 mètres carrés dédiés à l'événement. Le programme est comme il se doit alléchant, avec des animations, des ateliers et des dégustations. Et une grande première cette année avec le quasi doublement de la surface d'exposition pour accueillir la confiserie au rez-de-chaussée.

Je reviendrai sur plusieurs temps forts du Salon. Commençons par l'inauguration qui avait lieu hier, avec le désormais traditionnel défilé de robes en chocolat. Les visiteurs pourront voir les oeuvres d'art, car elles le sont, chaque jour à 17 heures, sur l'espace Cacao Showà la différence près que ce ne seront plus des personnalités qui les porteront.

Je l'avais annoncé sur Twitter (sans songer détenir un scoop en la matière) ... Natacha Polony a ouvert le bal de Christophe Guillarmé et du chocolatier Emmanuel Ryon, pour Cacao Barry, joliment intitulée "La Nymphe des temps modernes".
Un nom qui va bien à cette journaliste aussi belle que brillante, spécialiste des questions d'éducation, chroniqueuse très pointue sur Europe 1 et dans On n'est pas couché sur France 2. L'an dernier c'était son amie (et exchroniqueuse de ONPC) Audrey Pulvar qui défilait ... De là à parier qu'Aymeric Caron sera chocolaté en 2014 ...
La photo est un peu surexposée mais elle met en lumière (en bas, à gauche) Sylvie Douce et François Jeantet, qui sont les créateurs et commissaires généraux du Salon du Chocolat. Ils ont suivi le défilé avec une attention très touchante.
Joli diadème pour Marie-Ange Casalta, journaliste et animatrice sur la chaîne M6, qui porte "Divine Zéphyrine" des stylistes Manon Bresson-Cancel et Jean-Marc Rué, avec la chocolatière Keiko Orihara pour Monsieur Chocolat.
Les intermèdes apportaient un brin de fantaisie supplémentaire en restant dans le rythme.
Le Salon du Chocolat est aussi à l’origine de l’idée unique et audacieuse d’associer talents de la mode et du chocolat autour de la création de pièces de couture exceptionnelles, en associant des stylistes renommés mais aussi quelques lauréats du concours Jeunes créateurs de l'association Talons Aiguilles. 
Ainsi c'est Lauren Bitar  qui a conçu "L'Alchimie de la nature" porté par la journaliste et présentatrice Aïda Touhiri avec la complicité du chocolatier Arnaud Lahrer.
Aussi impressionnante de face que de dos, l'actrice Josephine Jobert arborait "L'Eclosion" de Stéphane Martello et de Bruno Rouly pour Les Délices d'un gourmand
Helmut Fritz fut le mannequin masculin de la soirée avec "Fashion Magie" une création en deux parties de Nathalie Erkan (lauréate Talons Aiguilles) et du chocolatier lorrain Franck Kestener qui fait coup double avec l'animatrice télé Louise Ekland pour la seconde partie de la tenue.
Effet de surprise avec l'ouverture de la cabosse pour faire surgir ... non pas un lapin, mais ...
... l'actrice Annabelle Milot en "Déesse chocolatée", par Nathalie Vignes et le chocolatier François Pralus.
Toute scintillante, avec des couleurs qui prirent les teintes de l'arc-en-ciel, Clara Kessous, artiste et enseignante, lui succéda dans une robe précisément nommée "Eclat" par Gaëlle Verriest (Talons aiguilles) et Jacques Bellanger.
L'actrice Dounia Coesens (Johanna Marci dans Plus Belle la vie) a fait tourner sa robe "Le Carrousel enchanté", de Nicolas Fafiotte et du chocolatier Sébastien Bouillet.
L'animatrice longiligne Eglantine Eméyé incarnait parfaitement "Daphné", de Maria Borayovskara (lauréate Talons Aiguilles) et du chocolatier Jean-Paul Hévin qui fête ses 25 ans de carrière, ce qui lui valut des applaudissements en conséquence.
La dessinatrice Pénélope Bagieu n'a pas résisté longtemps. Elle a attaqué avec gourmandise un cupcake de sa robe du même nom, imaginée par Freyagushi et Mélodie Asseraf pour Les Sucreries de Mélodie
Elle a récidivé sans complexe aux saluts. Mélodie Asseraf est présente à l'espace confiserie. Je l'avais rencontrée au mois d'août (lire l'article).
Laurence Roustandjee, animatrice et miss Météo sur M6, a fait sensation avec la création "Pump up the volume" de Benjamin Bout pour Ben Brass et Michel Panariello pour la Chocolaterie de Puyricard.

Une fois encore il était nécessaire de s'arrêter sur son dos, orné d'un très joli sac.
Le défilé était placé sous le thème de la magie et fut ponctué de nombreux tableaux oniriques comme cette acrobate suspendue à un voile de tissu.
La chanteuse Judith est arrivée portée dans les airs pour représenter "La Magicienne Itzia" de Valérie Pache et du chocolatier Stéphane Bonnat.
L'humoriste et comédienne Christelle Chollet a chanté sur scène en portant la création "Les Pouvoirs du chocolat" pour Wenderson Alves de Melo (lauréat Talons Aiguilles) et la société Cémoi
L'actrice et chanteuse Elisa Tovati a pris la pose pour le plus grand plaisir des photographes. Sa robe "Gourmandise", de Sonia Philippot pour Jeito Bijoux et le duo du Pré Catelan Chrystelle Brua et Frédéric Anton a fait sensation.
L'actrice Cécile Bois s'est cachée derrière l'ombrelle de la "Magie de la rencontre en deux cultures" de Jean Doucet et Hironobu Tsujiguchi de la maison japonaise Le Chocolat de H
Plutôt difficile à porter, mais très réussie, dans un style différent, cette mappemonde dite "Constellation" de Christophe-Alexandre Docquin et du chocolatier Patrice Chapon. L'actrice Héléna Soubeyrand (la reine Anne de Bretagne dans la série Borgia) n'était pas très libre de ses mouvements.
La modèle et actrice Noémie Lenoir fut "Galactica", de Selimetu Jane Sule (Talons Aiguilles) et du chocolatier Vincent Guerlais.
La dernière fut Sophie Thalmann, Miss France 1998 et journaliste de la chaine Equidia, qui est arrivée avec naturel ... à cheval en tant que "La Fée" pour le duo Philippe Model et le chocolatier Frédéric Cassel.
Laurent Boyer rappela ensuite les mannequins pour le salut, cette fois en compagnie des créateurs.
La jeune retraitée du tennis Marion Bartoli, gagnante de Wimbledon cette année, avait défilé dans une robe "Pluie d'or" créée par Florencia Soerensen et le chocolatier Philippe Bernachon.
Informations pratiques
Salon du chocolat, pavillon 5, porte de Versailles à Paris (XVe), du 30 octobre au 3 novembre.
Plein tarif: 13 euros. Enfants de 3 à 12 ans: 6, 50 euros. Gratuit pour les moins de 3 ans. www.salonduchocolat.fr

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés