samedi 18 avril 2015

Assiette "Voyage en Méditerranée" aussi belle que bonne

Chaque participant au 4ème Salon du Blog culinaire de Paris est reparti avec un "panier" de légumes que Lidl proposait de cuisiner avec, pour la recette la plus originale, la perspective de remporter un week-end gastronomique.

Je n'ai pas fait "une" recette mais une assiette composée en relevant le défi de cuisiner la totalité de la barquette, et en faisant le moins de perte possible (y compris avec les fanes de carottes que je ne voulais pas jeter). D'abord parce les légumes étaient tous appétissants, qu'ensuite j'avais envie de pousser la créativité, un peu à l'instar des émissions culinaires où il faut absolument "qu'il y ait du travail" et que "ça se voit". Enfin je voulais aussi appliquer quelques conseils donnés par Chef Christophe cet après-midi là.

Mon ambition était de conjuguer le beau et le bon, et surtout de séduire l'appétit de mes enfants, ô combien difficiles.

J'ai été pleinement récompensée. Mon fils a plébiscité chaque cuisson et ma fille, arrivée en fin de soirée, a littéralement dévoré l'assiette de présentation pourtant refroidie. Aucun n'a émis de critique. C'est peut-être ça la magie Lidl !
De gauche à droite, vous avez des rubans de poivron rouge confit autour d'un morceau de tresse de mozarella  (c'est le seul ingrédient consistant que j'ai ajouté). Une tartine façon bruschetta recouverte d'une compotée de courgette/tomate rouge avec des morceaux de tomates cerise crue. Un buisson de carottes sur lit de verdure, des aubergines braisées. Des demi-radis glacés complètent l'assiette en apportant une note inédite.
J'ai commencé par les radis, que j'ai glacés trois bons quarts d'heure comme on venait de me l'enseigner, avec un mélange d'eau, de beurre, de sel (j'ai pris mon sel vanillé) et de sucre. A noter que je n'ai employé que de l'eau filtrée, comme à mon habitude, dans ma chère carafe Brita.
J'ai découpé le poivron rouge et l'ai fait cuire sans aucun liquide deux fois trois minutes au micro-ondes. Je l'ai ensuite salé et arrosé de vinaigre alors qu'il était encore chaud et ai laissé refroidir. J'ai ajouté une bonne huile Puget plus tard.  Je suis toujours cette méthode trouvée par hasard car elle garantit une excellente digestion.
Passons aux carottes. Je les ai tranchées à la mandoline dans le sens de la longueur et fait cuire à l'anglaise dans un fond d'eau salée. La découpe des légumes conditionne leur goût et très franchement els carottes dites Vichy, coupées en rondelles, ne sont pas mes préférées.
J'ai lavé les fanes et les ai ébouillantées avant de les faire sauter avec de l'ail.
L'association carottes-fanes va surprendre. je sais que je prends un risque mais j'assume.
J'ai ensuite préparé la petite ratatouille. La tomate a été coupée en petits morceaux et cuisinée avec la courgette ronde, dont j'ai conservé la peau.
J'ai apprécié le flacon stop gouttes de Puget qui permet même de garder une main libre pour photographier ... J'ai gouté de manière à arrêter la cuisson au moment où les légumes sont juste fondants, sans être "démolis".
Plus tard j'ai dressé sur une tranche de pain grillée et disposé les tomates cerises jaune coupées en petits quartiers. Cela donne une note de couleur et apporte une surprise à la dégustation en associant du cru et du cuit. J'ajouterai aussi du persil haché puisque cette herbe figurait dans la barquette.
L'aubergine a été tranchée dans le sens de la longueur. C'est intentionnellement que je ne l'ai pas associée à la courgette car je voulais sortir du code de la ratatouille classique et mettre ce légume à l'honneur.
J'ai tracé des croisillons au couteau et fait revenir dans une poêle avec un peu d'huile et de l'ail.
J'ai aussi abondamment ajouté du persil.
Ne restait plus qu'à disposer sur l'assiette comme indiqué au début de l'article.
Enfin, pour le dessert, j'ai préparé une salade de fraises de Carpentras, elle aussi provenant de Lidl, que j'ai simplement coupées en quatre avant de les arroser d'un peu de vinaigre balsamique et d'un mince filet d'huile d'olive Puget au basilic. Régal absolu !

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés