mardi 19 janvier 2016

Dîner dans le décor du film Chocolat à la Brasserie Julien

Vous allez bientôt en entendre parler. Et ce sera en toute logique parce que Chocolat est un film réellement formidable.

Je suis sortie de la projection avec un fort enthousiasme. Cette tragédie historique qui est aussi une ode à la tolérance mérite un billet spécifique et je reviendrai sur ce sujet au moment de sa sortie sur les écrans.

C'est l'histoire méconnue du premier duo de clowns composé d'un Auguste souffre-douleur et d'un clown blanc. Ils connurent un énorme succès dans le Paris du début du XX° siècle, de 1886 à 1910.

Ce duo est né de l'association entre George Footit, déjà célèbre artiste de cirque, et Rafael Padilla, un ancien esclave affranchi arrivé de Cuba. Leur histoire est portée à l'écran par Roschdy Zem, avec  dans les rôles principaux Omar Sy (l'exceptionnel interprète d'Intouchables, César en 2012), et James Thierrée (le si talentueux petit fils de Charlie Chaplin, plusieurs fois couronné d'un Molière).

Tout est réussi, jusqu'au moindre détail, costume et décor inclus. Quelques scènes ont été tournées dans une brasserie où dînait le Tout-Paris de l'époque, en sortant du Théâtre Antoine, voisin (et où Rafael Padilla sera le premier acteur de couleur à interpréter Othello).
C'est la Brasserie Julien et il se trouve que j'y ai passé la soirée, à cette même table, face à l'un des tableaux inspiré de Mucha, où a été tournée la scène où Chocolat (Omar Sy) se régale d'une souris d'agneau. Ce plat n'est pas à la carte mais je parierais qu'il y sera bientôt, car c'est une recette typique d'une brasserie.
En ce moment c'est la truffe qui y est à l'honneur. A commencer par une assiette d'amuse-bouche mettant en valeur la truffe noire en croque au sel à partager à l'apéritif.
Pour suivre on peut opter pour une brouillade d'oeufs à la truffe noire, à moins de choisir une formule Entrée + Plat (ou Plat + Dessert) à 32,00€ ou Entrée + Plat + Dessert à 39,00€ qui sont vraiment d'un rapport qualité/prix irréprochable.
Une dizaine d'entrées sont inscrites au menu conçu par le chef Edouard Faure, parmi lesquelles cette Chair de tourteau en millefeuille de pomme verte, fine julienne de céleri.

Pour suivre, un Foie de veau poêlé, un Tartare de boeuf Charolais, un Paleron de boeuf, un Cabillaud, un Filet de bar ... le choix est vaste, sans oublier le plat du jour ... et le plat à la truffe noire qui est un Parmentier de Boeuf Hereford.
Comme dessert, outre l'assortiment de fromages, la Crème brûlée, les Profiteroles (qui seraient mythiques à ce qu'on m'a dit) ou les crêpes Suzette flambées en salle, on peut se tourner vers la spécialité de la maison, le Saint-Julien, qui est un Entremet praliné, biscuit noisettes caramélisées.
La Brasserie Julien a ouvert ses portes en 1903. C'est un chef d’œuvre de l’Art Nouveau qui a été classé monument historique en 1990. On peut toujours y admirer de superbes panneaux de pâte de verre exprimant les saisons à travers quatre Femmes Fleurs inspirées de Mucha et réalisées par Louis Trézel.
Sans oublier les sublimes verrières fleuries dessinées par Charles Buffet (le père du peintre Bernard Buffet) qui en font encore aujourd'hui l’une des plus belles Brasseries de Paris.
Et le sol aux carreaux de ciment composant un tapis.
Si la table du fond à gauche de la salle est occupée vous pourrez peut-être obtenir la 24 qui fut celle que préférait Edith Piaf. Elle y dinait régulièrement avec ses amis en attendant Marcel Cerdan dont la salle de boxe se trouvait à deux pas. C'est bien entendu là qu'Olivier Dahan a placé ses caméras pour y tourner la Môme en 2007, avec Marion Cotillard.

Peut-être dinerez-vous près de Fabrice Luchini, Lorànt Deutsch ou Angelina Jolie en voyage à Paris et qui sont tous des fidèles de l'établissement.
16 rue du Faubourg Saint-Denis, 75010 Paris
Tél. 01 47 70 12 06
Ouvert 7J/7 de 12h à 15h et de 19h00 à minuit (22h du dimanche au lundi)
Menus & formules :
Entrée + Plat ou Plat + Dessert : 32,00€
Entrée + Plat + Dessert : 39,00€
Formule du Jour : entrée+ plat ou plat + dessert 25 €

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)