dimanche 24 janvier 2016

Tarte aux pommes ... au basilic

La tarte aux pommes, vous connaissez bien sur. C'est un grand classique et on ne s'en lasse pas ... enfin c'est tout de même plus intéressant quand on parvient (encore) à créer un effet de surprise.

C'est ce que j'ai fait ce dimanche en utilisant une sorte de produit-miracle, tout simple en vérité, que j'ai découvert au Salon des Thermalies 2016 dont je vous reparlerai bientôt parce que coté surprises il y en a eu.

Le fonds est une pâte feuilletée, du commerce, je n'ai pas peur de l'avouer. Par contre je l'ai tartiné d'une mince couche de compote maison et surtout j'ai posé dessus de gros morceaux de pommes en veillant à intercaler des variétés différentes. Rien que cette astuce assure un résultat différent. Et pour changer radicalement de la cannelle habituelle j'ai disposé quelques feuilles d'estragon entre les quartiers.
En "tombant" sur du moelleux, du encore croquant, de l'acide, du sucré, les papilles sont sans cesse en alerte. Dans un tel contexte l'estragon excite alors que juste près un nouvel effet se produit parce juste avant de servir j'ai déposé sur la tarte encore tiède quelques gouttes du sérum Oleya au basilic, en les répartissant parcimonieusement.
Oleya est une gamme de sérums culinaires bio aux huiles essentielles et végétales d'olive et de colza que j'ai donc découvert aux Thermalies. On peut les utiliser en assaisonnement final, comme en marinade. Il en existe pour le moment trois version : basilic, agrumes et épices.

Je les ai beaucoup appréciés. D'ailleurs je m'apprête à employer celui aux épices pour corser une marinade de boeuf qui cuira ensuite en Bourguignon.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés