samedi 9 juillet 2011

Méli mélo de petit épeautre

Il y a ceux qui partent en vacances. Il y a ceux qui ne peuvent pas bouger, par exemple au hasard, pour cause de lumbago.

Cela n'empêche pas de cuisiner, prudemment, et de voyager par procuration au Japon en dégustant ce méli-mélo dans un bol qui vient de là-bas.

Ce plat est une alliance croquante de petit épeautre, de morceaux de pomme, de fenouil, de salade trévise, d'amandes et d'olives vertes.

C'est un équilibre entre divers niveaux d'amertume (olive, feuille de céleri, trévise) contrebalancée par la douceur d'une simple laitue et du poivron jaune.

C'est une harmonie colorée de noir, blanc, vert, jaune et rouge. A déguster par exemple en revisionnant Un barrage contre le Pacifique, en mémoire au projet fou de la mère de Marguerite Duras, finement interprétée par Isabelle Huppert. Son projet jugé peu réaliste, puisqu'il la ruina, était visionnaire car aujourd'hui les terres qu'elle espérait sauver des eaux sont devenues des polders.

Le petit épeautre est une céréale qui se cuit en 30 minutes dans 4 fois son volume d'eau salé (compter 60 grammes par personne) après l'avoir rincé à l'eau froide auparavant.
La vinaigrette à été réalisée avec un vinaigre de coquelicots de Nemours, une huile de noisette, un sel au citron vert et du gingembre frais râpé.

Mes adresses :

Petit épeautre choisi par Agnès Poujol-Hardy qui le commercialise en ligne sur le site Le Gout est dans le pré

Vinaigre Martin Pouret, sélectionné par Patrick Gédoux, Le panier se crée, 6 rue Ducerceau 45000 Orléans, Tél 02 38 62 96 79

Huile de Jean-Marc Gumiaux (Sous les arbres) distribuée par Patricia, alias Miss Terroir

Bol de la collection terre de feu par Florence, de Sucre Glace, un site qui propose de la vaisselle japonaise de toute beauté

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)