mercredi 10 juin 2015

The Place to Beer du 21 au 23 mai 2015 au Palais Brongniart

C'était l'endroit où être le week-end du 22-23 mai pour découvrir la diversité de la bière et ce n'est pas par sadisme que je vous en parle maintenant mais pour que vous y songiez l'an prochain à peu près à cette même période.

En 2014 la biérologie avait investi le Carreau du Temple. En 2015 c'est le Palais Brongniart. Avec un principe assez semblable : une exposition sur la fabrication de la bière, les résultats du concours de biérologie, des accords bière-mets et quelques autres animations plus spécifiques.
Par exemple un test à l'aveugle toujours intéressant pour vérifier qu'une bière ambrée n'est pas systématiquement "forte".
Coté cocktails, il y avait de grands classiques comme l'Heineken Julep, mais on pouvait déguster -avec modération- de nouvelles combinaisons avec Desperados.
Il fallait penser à les associer à un morceau d'oublie, une gaufre croustillante et tiède agrémentées de plusieurs ingrédients excellents, qu'ils soient sucrés ou salés. J'ai particulièrement aimé le duo tomates confites/comté. Chapeau aux Oublieurs et à leur chef Ange Macias.
Ce n'était pas mal non plus avec une glace de Chacun ses goûts.
J'ai apprécié qu'on puisse aussi préparer un cocktail sans alcool. Et je vous donne volontiers la recette du Radler Sunset :
  • un filet de sirop de vanille, le temps de compter jusqu'à trois secondes,
  • autant de sirop de pêche,
  • du jus de cranberry,
  • des glaçons,
  • on shake,
  • on ajoute 25 cl de Pelforth Radler aromatisée lemon
Et pour une fois on en boit jusqu'à plus soif !

J'ai apprécié aussi de tirer la bière sous l'oeil d'un expert. Je commence à avoir la technique ... Vous l'aurez bientôt.
La raclette à mousse a disparu des comptoirs français.
Louise Ekland, journaliste à M6, annonça le résultat du concours, très légitimement puisque son mari est belge et nous lui pardonnons qu'en Angleterre on aime la bière sans mousse. Elle était accompagnée de Hervé Marziou, notre biérologue émérite.
C'est Camille Beaune, une étudiante toulousaine, qui remporta la première place et nous fûmes nombreux à nous réjouir de voir une femme triompher.
Pierre Augé, chef de la Maison de Petit Pierre à Béziers, la félicita avant de rejoindre le comptoir où il devait animer un atelier. Pascal Sabrié, Président de Heineken France, souligna combien le marché d  la bière s'était sophistiqué depuis dix ans, ce que la soirée met particulièrement en valeur.
Choisir, servir, associer, ce sont sur ces critères que les 700 candidats ont été évalués, surtout les 65 demi-finalistes.
Le palais Brongniart sera ouvert deux jours au grand public. Les amoureux comme les curieux pourront voir de près houblon et orge, découvrir l'histoire de la bière et surtout vivre ce qu'on appelle l'esprit bière autour de la convivialité.
Da Nilo proposera des sandwiches savoureux avec, pourquoi pas, une Fisher réserve ambrée.
Et, sur inscription il sera possible de participer à un atelier animé par un "Top Chef" comme Noémie Honiat qui fit la démonstration d'une crêpe sucrée aux agrumes et à la gelée de bière (et eau de fleur d'oranger).
Je retiendrai la découpe des crêpes et leur dressage, façon maki, réussi pourvu qu'on les roule très très serrée. Suivez les images ... elles parlent d'elle-mêmes.
...jusqu'au résultat final, ponctué de fleurs dans le plus pur style Noémie.
Son ami Pierre Augé ne tarda pas à s'y mettre lui aussi. la nuit ne faisait que commencer.
Le Palais Brongniart, 28 place de la Bourse, 75002 Paris
Entrée libre sur réservation.
Consommation 3 €, restauration et atelier bistronomique 6 €

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés