jeudi 23 juin 2016

Tarte soleil pour un apéritif célébrant les huiles d'olive

J'avais participé à un concours sur le thème des repas au bureau avec la contrainte d'employer une huile d'olive et j'avais proposé des cuisses de poulet rôties, un plat facile pour la maison, moins quand on ne peut que le réchauffer.

La remise des prix a été l'occasion de lancer un nouveau challenge aux bloggeurs à partir d'une profusion de produits.

L'envie de soleil nous avait conduit a imaginé une tarte soleil, une recette encore peu connue même si elle n'est pas nouvelle, excellente à la dégustation, pitoyable en présentation parce que la garniture était trop humide.

J'ai donc repris la recette de base et les conseils afférents que je vous donne maintenant :

Express et super simple avec deux disques de pâte feuilletée et un pot de pesto, la tarte soleil peut se décliner à l'envie avec des garnitures plus ou moins élaborées, voire sucrées.

1. Posez un disque de pâte feuilletée sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

2. Étalez la garniture sur la pâte en veillant à laisser une bordure d’environ 2 cm. Humidifiez la bordure avec de l’eau puis couvrez avec le second disque de pâte. Soudez les bords en appuyant avec les doigts. Badigeonnez la pâte d'un peu de lait.

3. Disposez un verre retourné au centre de la pâte feuilletée pour marquer le coeur sans trop appuyer.

4. Coupez des bandes en partant du verre vers l’extérieur. Coupez d’abord la pâte en quatre puis chaque quart en trois, puis chaque tiers en deux. On obtient ainsi 6 parts dans chaque quart et donc 24 parts en tout. Mais on peut faire 26 voire même 30, en fonction du nombre de personnes avec qui on voudra la partager.

5. Retirez le verre puis torsadez chaque bande de pâte en veillant à ne pas trop les tourner sinon la partie la plus proche du centre risque de se casser.

6. Cuire au four, préchauffé à 180 °C, environ 40 minutes.
Ce qu'il faut éviter :

- Les appareils trop liquides qui risquent de s’échapper des rayons à la cuisson. Privilégiez les pâtes à tartiner, confitures, tapenade, caviar d’aubergine, pesto, etc., plus consistants.
- Les préparations avec de trop gros morceaux qui déchireront la pâte et rendront l’étape des torsades plus compliquée. Pour les fruits et les légumes, utilisez une mandoline : les tranches fines seront faciles à torsader.

- Les préparations fortes en goût (anchoïade, roquefort…) qui relèveront le feuilleté.

- Par contre on peut prendre de la pâte à pizza si on n'a pas de pâte feuilletée.
A propos de la technique :

Les rayons du soleil étant plutôt fins, il faut faire attention lorsqu’on les torsade car ils risquent de se détacher du cœur. Maintenez la partie la plus proche du centre avec deux doigts, puis torsadez doucement le rayon avec l’autre main. Tournez les rayons 4 ou 5 fois sur eux-mêmes pour avoir une jolie torsade.

Vous pouvez décider de tourner tous les rayons dans le même sens, ou bien de les tourner l’un vers l’autre (torsadez un rayon vers la droite, puis le suivant vers la gauche, jusqu’à ce que le soleil soit complètement formé).

Vous pouvez aussi faire des rayons plus larges (16 parts) et vriller les rayons de 45 °. On peut déguster avec une sauce tomate maison, des olives, tranches de citron ...
La première photo provient du livre Tartes fleurs & tartes soleil ! de Aimery Chemin Coralie Ferreira chez Larousse.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)