Publications prochaines :

Comme promis les 70 articles des spectacles vus aux festivals d'Avignon In, Off et If ont été publiés (mois de juillet). Ont suivies les critiques de la rentrée littéraire (mois d'août). Le rythme de publication a repris un rythme normal à partir de septembre avec l'alternance culturelle/culinaire habituelle.

mardi 23 août 2022

Pour Lily de Marie Desplechin, à l’Ecole des loisirs

N'oublions pas les enfants. La rentrée littéraire les concerne également.

Je leur recommande Pour Lily de Marie Desplechin, tout à fait lisible à partir de six ans, si on est "bon" lecteur
Jérémie, 11 ans, est arrivé dans son collège juste après les vacances de Noël. "Tu te feras de nouveaux amis", lui avait promis sa mère. Mais à cette période de l'année, c'était trop tard, les groupes étaient déjà faits.
Alors, sa mère lui a payé un vélo, un vieil engin avec lequel il sillonne le quartier. C'est peut-être comme ça qu'il va se faire des amis, en croisant par hasard des élèves de sa classe... Lily, par exemple qui est assise deux rangs devant lui ?
Un jour, elle va lui proposer de signer une mystérieuse "validation de reconnaissance"... 
Jérémie ne sait pas trop ce que c'est, mais à l'idée de la signer, il se sent très heureux tout à coup.
Marie Desplechin alterne semble-t-il facilement entre l'univers des adultes est celui de la jeunesse, se situant parfois à la frontière entre les deux, par exemple avec le formidable Enfances co-réalisé avec Claude Ponti et qui devrait accompagner tous les collégiens dans leur cartable de rentrée.

Elle s'intéresse désormais à l'univers de la banlieue, qu'elle peint dans la série "Quartier sensible" où l'on retrouve des figures bien connues. Il y a le gamin sans père qui distribue des coups avant de discuter. La mère aimante mais dépassée qui planque le passé parce que le passé fait mal (p. 120). Et puis un vélo seul compagnon de jeu à ne pas faire d’histoire. parce que s'intégrer dans un nouveau quartier n'est pas chose facile.

Voilà une histoire d’égalité et de loyauté, douce amère, traitée avec un certain humour, qui aborde la question du harcèlement avec subtilité et qui forcément se terminera bien.

Pour Lily de Marie Desplechin, illustré par Olivier Balez, Ecole des loisirs, à paraitre le 7 septembre 2022

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)