jeudi 24 novembre 2016

Au grand Rex, la féérie des eaux suivie de Vaiana, la légende du bout du monde

Du 16 novembre 2016 au 2 janvier 2017, c'est Noël au Grand Rex ! Le spectacle aquatique la Féerie des Eaux, précède Vaiana, la Légende du bout du monde, le dernier dilm d'animation sorti des studios Disney (dont la sortie officielle est le 30 novembre), dans la pure tradition de grands succès comme Pocahontas.
Destinés aux enfants ces deux propositions plairont à tous les spectateurs.

Personnellement j'ai autant apprécié l'un que l'autre. J'avais entendu parler de la Féérie des Eaux depuis plusieurs années sans avoir jamais eu l'occasion d'en voir de près le déroulement.

Il faut d'abord souligner le confort de cette salle, aux profonds fauteuils de cuir et au décor absolument "incroyable" qui en fait un palais des mille et une nuits comme l'a voulu son premier propriétaire, Jacques Haïk, né en 1893 à Tunis, riche producteur et distributeur dans le cinéma, comme je l'ai expliqué ici. C'est le plus grand cinéma d'Europe et il mérite d'avoir été inscrit à l'inventaire des monuments historiques.
Les jets d'eau sont bien réels, y compris lorsqu'ils surgissent en arc de cercle discontinus depuis les balcons. Le spectacle est réglé dans l'esprit d'un sons et lumières, avec 1200 jets d'eau à plus de 15 mètres de haut, au rythme de jeux de lumière et d'effets spéciaux avec des lasers qui passent par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Créé en 1952, il a voyagé dans le monde entier et se modernise chaque année à l'occasion de Noël.


Certains effets sont poétiques, comme lorsque la coupole s'éclaire de mille et une étoiles.
Inutile de décrire chaque image. L'effet est juste splendide.
Des ballons tombent du ciel et provoquent l'excitation des enfants qui se précipitent pour tenter d'en ramasser.
On a le sentiment de voir l'eau danser. Le bruit des chutes d'eau participe lui aussi à la féerie.
Enfin des jets de flammes ajoutent une note circassienne comme si des cracheurs de feu se trouvaient sous le plancher. La chaleur est ressentie jusqu'au dixième rang et ces apparitions sont très applaudies.
Et des images de synthèse font apparaitre de temps en temps les personnages principaux du dessin animé qui suit.
Vaiana est projeté juste après la Féerie des Eaux. Nous restons dans l'univers aquatique en partant pour les îles océaniennes du Pacifique Sud. La jeune Vaiana y grandi en princesse un peu rebelle, désireuse d'aller explorer ce qui se trouve de l'autre coté du récif malgré les mises en garde familiales.
Les épreuves révéleront une navigatrice émérite, acharnée à retrouver une île aussi mystérieuse que fabuleuse. Cet audacieux voyage sera l'occasion d'accomplir la quête inachevée de ses ancêtres et  de sauver son peuple. Avec un tout petit peu d'aide, celle du demi-dieu Maui. Ensemble, ils vont entreprendre un voyage épique riche d'actions, de rencontres et bien entendu d'épreuves... J'ai apprécié l'humour et l'esprit féministe qui a guidé les scénaristes.
Animaux comme "humains" sont attachants. Dans la lignée des meilleurs Disney.
Comme le Rex, je souhaite d'ores et déjà de belles fêtes à tous.

La Féérie des Eaux (15 minutes)
Suivie du film Disney Vaiana, la légende du bout du monde (1 heure 30)
Du 16 au 29 novembre 2016, et séances jusqu'au 2 janvier 2017
(sortie nationale le 30 novembre).
Tarifs : de 11 à 15 € - Réservations : www.legrandrex.com
Le Grand Rex
1 boulevard Poissonnière
75002 Paris

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés