samedi 28 février 2009

Ah, quelles belles vaches ! Et joliment clippées !

J'ai appris un nouveau terme, clipper, en rencontrant des jeunes dont le métier est le clippage. Le mot appartient au lexique du coiffeur. To clip, en anglais signifie couper avec des ciseaux, tailler, rogner. Un clip, c'est à la fois la tondeuse et la quantité de cheveux coupés. C'est aussi une taloche et, par extension, un court extrait de vidéo. C'est surtout maintenant dans ce domaine que nous employons ce mot. Mais revenons aux origines en l'appliquant aux bovidés.

Car coté vaches, je commence à en connaître un rayon, sans pour autant souhaiter me spécialiser dans le créneau.






Il y avait eu le regard tendre de cette Brune de Bretagne, découverte au Salon de l'Agriculture, l'an dernier. Un billet assez touffu, j'en conviens.
C'était le début du blog.








A la foire d'Antony, en septembre 2008, j'avais photographié de superbes Salers.

Il y eut surtout le coup de foudre pour trois statues sur lesquelles j'étais tombée nez à mufle à Commercy (Meuse). Vous aviez peut-être lu ce billet du 21 janvier consacré aux trois Godelles.

Deux jours plus tard, je vous proposais de réécouter Fernand Raynaud expliquer pourquoi que les vaches elles ont des cornes.



Depuis, je vois partout des vaches. C'est une dénommée Star qui fait l'affiche du Salon de l'Agriculture où je suis allée aujourd'hui. Une Prim'Holstein admirable de beauté.
N'allez pas croire qu'elles sont aussi belles dans la nature. On les bichonne intensément avant de les faire monter sur les podiums. Il faut plus de deux heures de coiffage et de maquillage pour un tel résultat. Au poil près ! La Prim'Holstein est probablement la race la plus difficile à toiletter. Parce que les os de son bassin sont sans pardon pour le moindre faux mouvement de tondeuse. De près on voyait "malheureusement" sur certaines des coupures disgracieuses, comme quelqu'un qui se serait blessé en se rasant avec précipitation.
Les vaches sont d'abord totalement tondues. Puis, les poils sont relevés "en brosse" au sèche-cheveux. Les tâches sont soulignées en coupant sur leur pourtour un centimètre de poils plus courts. On peut aussi poser une touche de laque sur la ligne de dos, de la brillantine sur les tâches noires et du talc pour rehausser les blanches.
Les spécialistes de cette beauté particulière sont sur le Salon des élèves d'un lycée agricole qui avaient la lourde charge de préparer ces animaux à un défilé.

En fin de journée les bêtes étaient plus calmes. Le vacarme s'assourdissait. Tout le monde se préparait à passer une nuit plus ou moins agitée. Parce que le Salon en réalité ne ferme pas. Les animaux ne sont jamais sans surveillance. Quoique à entendre les chants s'élever, tonitruants, ponctués de sonores éclats de rire, à voir les pas de danse s'enchaîner, on peut s'interroger sur qui garde qui ... Les humains décompressaient, les vaches ruminaient, tranquillement.
N'est-elle pas attendrissante celle-ci ? A moins que vous ne préfériez la Cocoricow, une œuvre d'art commandée par le Conseil général de la Mayenne à Jean-Yves Lebreton en 2008 pour le Carrefour interprofessionnel du Monde Agricole.

L'artiste, davantage connu sous le nom de LEB, me semble suivre la trace d'autres peintres mayennais comme Pissaro ou le Douanier Rousseau.
N'était-il pas légitime de terminer par ce coup de chapeau au premier département français pour la densité d'élevage bovin ? Dans un prochain billet je reviendrai sur ce coin de France qu'on appelle la Suisse normande et où l'on produit, si ce n'est le meilleur camembert, en tout cas celui que mon palais préfère !

3 commentaires:

Cuisine Framboise a dit…

Jolies, jolies! Drôle de coïncidence, une jolie vache chez moi aussi, genre dessin de Ben...

MMN a dit…

Et bien, tu m'apprends un terme technique que je ne connais pas...je comprends mieux pourquoi elles sont belles "nos" vaches du salon...

D'autres photos de vache sur mon blog www.fromagium.fr

marie-claire a dit…

Et bientôt un autre billet sur l'immatriculation animale. Car si le numéro du département a failli disparaitre des plaques minéralogiques des voitures il est bien lisible à l'oreille des vaches. Regardez mieux leurs "pendants d'oreilles" ...

Messages les plus consultés