mercredi 29 février 2012

Ma petite boulette au roquefort

Je devrais remercier Mathilde Seigner en ces jours de Salon de l'Agriculture ... pour son coté fermière dans une Hirondelle a fait le printemps, très beau film où elle partageait l'affiche avec Michel Serrault en 2007. Et pour son coté boulette, qui m'a fort inspirée car elle en a fait une de taille le soir de la cérémonie des Cesar (à croire qu'elle s'est comportée exprès pour figurer ad vitam aeternam dans le bêtisier de la retransmission à égalité avec Adjani et Anémone).

Je vais donc oser intituler ma recette Petite Mathilde au roquefort, espérant que cette "mathilde" se hisse au rang de la madeleine en terme de spécialité culinaire.

J'ai employé un riz que j'ai fait cuire à l'eau bouillante (employer toujours beaucoup d'eau), en choisissant un riz rond, plus habituellement dédié aux desserts, pour m'assurer d'un résultat moelleux. Vous pourrez néanmoins utiliser un reste de riz déjà cuit.

J'avais ajouté une gousse d'ail dans l'eau de cuisson car j'en apprécie le parfum.

J'ai égoutté une boite de thon au naturel, ajouté un demi oignon rouge, haché et revenu préalablement dans une matière grasse, un œuf battu, le riz égoutté (on dose comme on aime), deux cuillères à soupe de chapelure, du poivre et une herbe fraichement coupé. J'ai testé la menthe, l'aneth et la coriandre ... et au final c'est la version menthe qui eut la préférence.

J'ai formé des boulettes entre deux grandes cuillères en glissant au centre un morceau de roquefort d' environ 1 cm x 1 cm. J'ai ensuite roulé chaque boulette dans la chapelure et ai fait frire à l'huile d'olive dans une poêle.

J'ai aussitôt servi un assortiment de plusieurs parfums avec une salade de mâche et de la betterave en vinaigrette à chaque convive impatient. Le roquefort avait fondu et coulait en bouche, libérant ses arômes.

Par association d'idées avec la madeleine je réalise qu'il n'y a quasiment pas de dessert au roquefort. Quand on dispose d'un si beau et si bon produit on devient vite imaginatif. J'ai re-découvert ce fromage, que je croyais pourtant bien connaitre, au Salon de l'agriculture et je vous livrerai une ribambelle de nouvelles suggestions ces jours-ci.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)