mardi 12 novembre 2013

Occupe-toi d'Amélie de Georges Feydeau au Théâtre 14

Amélie, au bras de son papa, s'apprête à convoler ... pour de faux croit-elle, mais ce pourrait bien être pour de vrai puisqu'on est au théâtre ... Vous me suivez ?

Oui ? alors vous êtes fin prêts pour apprécier la nouvelle création du Théâtre 14, mise en scène par Henri Lazarini.

Non ? rien n'est grave et vous comprendrez les ressorts de la supercherie une fois dans la salle. L'interprétation des comédiens est parfaite et aucune subtilité du texte de Feydeau ne vous échappera.

Ce ne sont que chassés-croisés, rebondissements, paris stupides. On rit beaucoup, ce qui est agréable.

Je n'ai pas été convaincue par le décor, même s'il est censé être un hommage à Georges Braque, on se demande pourquoi d'ailleurs. Pierre Gilles a néanmoins le mérite d'avoir dispensé les comédiens des portes qui claquent habituellement dans les vaudevilles. La circulation sur le plateau s'en trouve allégée.

Les costumes, également signés Pierre Gilles, sont élégants, avec une touche d'originalité et de modernité.

Mais ce sont surtout les comédiens qui vont faire le succès de cette nouvelle Amélie (la pièce était à l'affiche de la Michodière l'an dernier dans une mise en scène de Pierrre Laville). Chapeau à Frédérique Lazarini qui est une Amélie proche d'une Madame Sans-Gêne, capable de moduler sa voix et sa gouaille en fonction des situations. Elle joue sur une infinité de registres et c'est un vrai plaisir de voir comment elle met le monde à ses pieds. 

Occupe-toi d'Amélie de Georges Feydeau au Théâtre 14
20 avenue Marc Sangnier - 75014 Paris
du 12 novembre au 31 décembre 2013
les mardis, vendredis et samedis à 20 h 30
mercredis et jeudis à 19 h, matinée samedi à 16 h
Mise en scène de Henri Lazarini
Avec Frédérique Lazarini, Cédric Colas, Stéphane Douret, Marc-Henri Lamande, Elisa Menez, Kevin Dragaud, Michel Baladi, Pierre-Thomas Jourdan, Lydia Nicaud, Sandra Edmond, Melody Cremet, Thomas Ganidel, Mathieu Wilhelm, Bernard Menez

photographie Camille Goudard

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)