jeudi 8 février 2018

Des coeurs pour la Saint-Valentin

On se demande toujours quoi faire d'original pour le 14 février. Quand on sait que les prix des fleurs flambent (et ce ne sont pas les dernières chutes de neige qui auront arrangé les choses en bloquant les transports de marchandises) pourquoi pas offrir des gourmandises aux gens qu'on aime ?

Je n'écris pas le mot "amoureux" en m'inspirant de la coutume qui est appliquée au Mexique où la Saint-Valentin n'est pas "que" la fête de l'amour mais aussi de l'amitié.

J'ai préparé des coeurs. Qui se conservent très bien, donc que l'on peut faire cuire quelques jours avant le moment de les partager.

C'est une recette qui théoriquement permet de faire des biscuits proches des célèbres Petits-Beurre. Ici le secret c'est l'emporte-pièce que j'ai trouvé chez Mathon.

Il faut 300 grammes de farine
140 de beurre ramolli
150 de sucre glace
1 oeuf
1/2 cuillerée de levure chimique
1 pincée de sel
On fouette le beurre (ramolli, c'est le secret) avec le sucre glace.
On ajoute l'oeuf puis le sel, la farine et la levure jusqu'à obtenir une boule homogène. Pour davantage de saveur j'ai choisi d'utiliser pour moitié une farine de blé classique et pour moitié la farine d'épeautre Mon Fournil. Ensuite on filme et on place au frais. Ne faites pas comme moi qui ai laissé toute la nuit au frigo. J'ai faillé tout louper ensuite car la pâte était trop dure. Ce qui est une bonne idée pour un boudin de pâte sablée qu'on va couper en rondelles a failli être catastrophique. Deux heures suffisent.
On abaisse ensuite la pâte et on emploie un emporte-pièce pour découper des formes sympathiques. Celui de Mathon est vraiment astucieux.
C'est parti pour 12 minutes de cuisson, pas davantage.
On peut alors les présenter en dôme en intercalant (ou pas) une excellente confiture. Celle qui est à la myrtille-jus de mûres des Petites Parisiennes est prodigieuse.
Les petits grains fondent en bouche et le jus est vraiment présent alors qu'en général une confiture aux fruits rouges est plutôt gélatineuse.
Je l'adore autant sur du pain frais dès le petit-déjeuner.
Quant à l'emporte-pièce il peut être utile pour découper aussi de la pâte feuilletée pour faire d'originaux millefeuilles.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)