vendredi 22 juillet 2016

Hors-Concours, un nouveau prix littéraire

Gaëlle Bohé connait bien l'univers de l'édition et du livre. Je devrais dire "des" livres puisqu'elle est autant compétente en littérature générale qu'en édition culinaire.

Elle est partie d'un constat très simple et assez désarmant : les "petits" éditeurs, entendez par là ceux qui sont indépendants, sont tenus éloignés des prix littéraires. Alors elle a eu l'idée de créer un Prix qui soit réservé à ces éditeurs dont elle loue la sensibilité et l'engagement et dont le nom est venu naturellement, ... Hors Concours dont elle a fondé l'académie.

Cette iniative soutenue par le MOTif, reprend le modèle des grands prix littéraires tout en proposant une structuration originale. Construit en trois temps, il permet à l’interprofession de découvrir l’actualité de l’édition indépendante. La volonté est nettement affirmée de promouvoir les meilleurs titres sur les réseaux sociaux, en librairies et en bibliothèques.

Il a enfin pour finalité de faire découvrir au grand public une sélection qualitative des auteurs publiés dans l’année dans l’édition indépendante.

Ce sont donc les maisons d'édition qui ont, dans un premier temps, retenu un auteur et un seul, et choisi un extrait d'un titre, et d'un seul, uniquement dans la fiction ou le récit en littérature adulte, francophone, publié au cours des 12 derniers mois et pouvant assurer (en cas de succès) un e édition nationale.

La contrainte était de ne pas dépasser le nombre de 50 et elle a pu être maintenue, ce qui n'était pas gagné d'avance quand on sait qu'il existe plus d'un millier d'éditeurs indépendants.

Parallèlement au recueil de textes, des professionnels du livre ont été sollicités pour faire partie du jury et c'est un grand plaisir pour moi de faire partie de cette première aventure qui me rappelle, dans un contexte différent ma participation au Grand Prix des Lectrices de ELLE. Le principe de ce Hors Concours me séduit particulièrement maintenant que j'ai (un peu) l'habitude de la chronique littéraire.

Le jury est constitué de 300 personnes (libraires, bibliothécaires, journalistes ...) ce qui va permettre de faire une pré-selection qui a du sens.

Les extraits des titres des auteurs en compétition, issus des catalogues des textes d’autant d’éditeurs indépendants ont été compilés dans un catalogue collectif qui m'a été remis et que j'ai commencé sans tarder à éplucher. Chacun des membres doit donner d'ici le 18 septembre sa sélection de 8 titres. L'originalité de la démarche est qu'il n'est pas obligatoire à ce stade de justifier son choix mais je m'y prépare malgré tout.

Juger sur des extraits n'est pas aussi aisé qu'on peut le penser et j'avoue ne pas avoir encore trouvé une méthode qui "fonctionne". Après plusieurs tâtonnements, le plus simple me semble désormais de lire le texte sans rien savoir auparavant de l'auteur et de son intention. Aux mots de se défendre tout seuls !

Le catalogue est extrêmement bien conçu, avec des pages additionnelles pour la prise de notes. Et aussi un petit carnet qui se déplie en poster et qui est une aide pour sélectionner les 8 favoris. Gaëlle Bohé suggère 4 critères d'appréciation : le style, l'intérêt de l'histoire, la construction des personnages et le degré d'émotion que l'on éprouve à la lecture.

Les 8 finalistes seront annoncés publiquement le 3 octobre et le jury final disposera des livres dans leur intégralité pour attribuer le 10 novembre le premier prix au lauréat qui recevra un chèque, sera le parrain de l'édition Hors Concours 2017 et sera invité au Livre Paris.

On ne pourra bientôt plus dire que cette édition n'a pas de prix ...
Académie Hors Concours, 210 rue Saint-Maur, 75010 Paris - 06 61 84 97 27
contact@hors-concours.fr

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)