samedi 17 décembre 2011

Ketchup vert et autres sauces pour étonner vos invités à Noël

J'ai découvert la sauce cocktail légère de Lesieur au Salon du blog culinaire de Soissons et je l'adoooooore, je ne crains pas de le dire.

Cette fois je l'ai utilisée pour relever une salade rafraichissante de pamplemousse rosé et d'avocat. Mais je l'ai accommodée à ma façon, en l'allongeant de basalmique et de vinaigre de coquelicot.

Je plébiscite aussi la moutarde mi-forte en tube et leur huile d'olive. Sans faire de publicité intempestive (ce n'est vraiment pas le genre de la maison) j'ai envie de chantonner qu'avec Lesieur, pas d'erreur.

J'ajoute donc les deux recettes qu'Eric Reithler m'a fait gouter le dimanche à Soissons et qui provoquent une véritable explosion des papilles :

Le ketchup vert pour commencer :

Votre liste de courses :
- 3 bouquets de persil frisé
- 1 petit poivron vert
- 5 cl de Lesieur Olive
- 35 g de sirop d’Agave
- 40 g de moutarde Savora
- 55 g d’ananas en conserve

Lavez et emmaillotez le poivron vert dans un film alimentaire. Placez au micro-onde 2 minutes sur chaque face et déposez-le dans une boîte fermée hermétiquement pendant une vingtaine de minutes.
Pendant ce temps, équeutez puis lavez le persil. Plongez-le ensuite dans une casserole d’eau bouillante fortement salée pendant 4 à 5 minutes, puis rafraîchissez dans une grande quantité d’eau glacée.
Égouttez, mixez très finement dans un blender et placez au réfrigérateur.
Débarrassez le poivron de sa peau et de ses pépins, et mixez également.
Déposez ensuite tous les ingrédients en justes proportions dans le bol du blender. Mixez finement et dressez en petits ramequins que vous réservez au frais.
Pour amuser les enfants et les exercer à la comparaison on peut servir en parallèle un Ketchup classique, rouge bien sûr.

On peut aisément préparer tous les ingrédients la veille, et ne les assembler que quelques instants avant l’utilisation. Il ne faut par contre pas réaliser cette recette trop longtemps à l’avance, la sauce perdrait son joli pigment vert, en raison de la légère acidité développée par l’ananas.

Pour continuer, le sorbet framboise à l'huile d'olive satinée

Votre liste de courses
- 400 g de coulis de framboise surgelé
- 60 g de Lesieur Olive

A l’aide d’un fouet, homogénéisez les deux ingrédients et placez-les dans la cuve de la sorbetière. Laissez tourner jusqu’à l’obtention d’un sorbet onctueux et servez immédiatement en accompagnant de petits financiers tièdes.

De manière tout à fait originale, ce sorbet accompagne divinement un carpaccio de noix de St Jacques.

Voilà quelques "secret cooking" pour pimenter votre prochain Réveillon !

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)