lundi 16 novembre 2015

Pour réfléchir après le 13 novembre

C'était la journée de la gentillesse. Eh oui, une telle coïncidence ne s'invente pas.

Ce fut un "putain" de vendredi 13. Ceux qui se souviennent de la mort de Coluche se rappelleront de l'expression chantée par Renaud, bouleversé par la disparition de son ami après un face à face brutal avec un camion.

Nous sommes sous le choc mais il faut continuer de vivre ... Je ne savais pas comment en trouver l'énergie. Sophia Aram le clame avec force et détermination. Ecoutez la. Ça fait du bien !

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)