vendredi 1 décembre 2017

Chiara Conticini expose chez Les Rois du Monde


Dès qu'elle a su tenir un crayon entre ses doigts, Chiara Conticini s'est mise à dessiner. Elle avait quatre ans et elle ne s'est jamais arrêtée.

C'est en voyant une de ses amies collégienne dessiner elle aussi que son désir de le faire "sérieusement" s'est définitivement forgé.

Elle n'a que quinze ans, et un talent déjà épanoui, qui éclate sur les murs de la première galerie qui a décidé de l'exposer pendant une semaine. Il s'agit de l'association Les Rois du Monde qui a ouvert un espace d'exposition avec pour objectif de mettre en avant de très jeunes talents.

Le vernissage, le jeudi 30 novembre, a eu lieu sous des auspices gourmandes mais on peut parier que les grands chefs pâtissiers et leurs épouses comme Pierre Hermé et Valérie, ou Christophe Michalak et Delphine McCarty ont été bluffés par son coup de crayon.

Egalement par sa générosité (permettez-moi de dire que c'est de famille !) qui a permis qu'une partie de la vente de ses oeuvres soit investie dans l'achat de matériel artistique destiné à des enfants talentueux qui en ont besoin.

On connait la musique. Il n'y a pas de rapport mais cette proximité est favorable pour la notoriété de l'association. Elle multiplie, depuis sa création en 2006, les actions en faveur des enfants porteurs de handicap (depuis un simple bégaiement jusqu'à des pathologies très sévères). Des ateliers gratuits sont dispensés ici, en musique et dans le domaine de l'art qui agissent comme des thérapies. Un gala a lieu chaque année en février-mars et permet de récolter des fonds importants. Toute l'année des actions sont entreprises dans les hôpitaux en direction d'enfants de 0 à 18 ans.

L'association tente aussi de réaliser des actions que lui demandent des enfants et adolescents qui connaissent des problèmes de santé. Ce peut être des évènements, des sorties culturelles, des visites de parc, des voyages, des entrevues avec des célébrités. Certaines demandes sont raisonnables, d'autres extravagantes. Récemment ils ont permis à une jeune fille trisomique de vivre une journée de princesse. Un réseau d'amitié facilite l'organisation de rencontres avec des stars. Et parfois les Rois du Monde s'allie avec d'autres associations.

Une grande campagne démarrera le 10 décembre et se poursuivra jusqu'au 22 pour récolter des cadeaux qui seront redistribués au cours de goûters, et de "sapins de Noël". 

Avec cette galerie, l'association relève le nouveau défi de promouvoir de très jeunes talents qui, eux-mêmes, boostent d'autres jeunes afin qu'ils se lancent, m'a expliqué l'artiste Esther Lise Bentolila, bénévole de l'association. Le choix de Chiara comme première exposante est on ne peut plus évident. 
Tout est pour elle source d'inspiration. Son célèbre papa, Philippe, pâtissier de renommée internationale, mais aussi les sirènes nordiques qui chantaient pour attirer les marins.
Elle réfute le terme de Science fiction pour caractériser son univers mais admet qu'elle se situe dans le fantastique. Elle est très attirée par l'astronomie et j'ai remarqué combien elle s'accorderait avec un artiste comme Alex Alice que je lui conseille de découvrir, d'autant qu'elle est tenté par la bande dessinée.

Je n'ai pas de clichés pour démontrer sa capacité à suggérer l'abstraction (les oeuvres sous verre ne sont pas photographiables) alors il faudra vous déplacer ou guetter d'autres expositions. Il est impossible que celle-ci soit sans lendemain.
Elle travaille l'acrylique, l'aquarelle mais le crayon demeure son outil préféré et ses petits personnages sont attachants. Je comprends qu'elle songe à faire carrière dans l'illustration. Pour le moment elle poursuit ses études au lycée avant de s'orienter dans les Arts appliqués.
Quoiqu'elle décide, elle ira loin, c'est indéniable, et ses parents peuvent être fiers du travail déjà accompli.

Galerie Les Rois du Monde 23 rue Descombes 75017 Paris

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)