samedi 23 avril 2011

Quand la banlieue aussi tient Salon ... du livre et de l'édition

(billet mis à jour le 10 mai 2011)
Samedi 30 avril, la ville du Plessis-Robinson (92) organise son premier Salon du livre Jeunesse. Les bibliothécaires ont misé sur une quinzaine de Petits Éditeurs, ces maisons d'édition totalement indépendantes, aux catalogues inventifs et variés. Des spectacles et des ateliers d'écriture et d'illustration ponctueront la journée qui se déroulera dans les locaux de l'école Anatole France. L'esprit sera nourri et les corps pourront se rassasier ensuite car le programme prévoit aussi une restauration légère. A 17 heures 30 le résultat du Prix littéraire des Écoliers sera annoncé publiquement.






La ville voisine de Chatenay-Malabry organise le même Prix littéraire auprès des enfants des écoles primaire, à partir de la même sélection d'ouvrages. Mais les votes sont indépendants et les lauréats ne seront donc pas forcément les mêmes. C'est le week-end du 27 au 29 mai qui a été retenu pour un Salon du Livre d'une envergure importante puisqu'il n'est pas orienté que vers la jeunesse.

Le samedi on connaitra les lauréats d'un Concours interculturel d'Écriture. Les écoles primaires bénéficieront d'ateliers philosophiques autour de Paul Ricoeur, proposés par les éditions "Les petits Platons".

Le Prix littéraire des Écoles sera révélé le samedi 28 mai. Deux table ronde seront organisées, la première avec Aya Sissoko et Marie Desplechin pour débattre de « l’Art de reconstruire au féminin » . La seconde en présence de Fanny Chesnel, Claire Berest, Anne Berest et Emma Becker pour explorer le contexte particulier de l'édition d'un premier roman.

Autre concours encore le lendemain, de correspondance cette fois, intitulé "Lettre à un(e) ami(e) inconnu(e)". Trois table-rondes sont également au programme, concernant particulièrement les relations d'amour et de haine au sein des familles, avec la présence (sous réserve) d' Eric Fottorino, à qui les lectrices de ELLE ont décerné un Grand Prix en 2010 ( compte-rendu de la soirée ici) pour son livre, l'homme qui m'aimait tout bas.

D'autres temps forts ponctueront les trois jours sur lesquels j'aurai l'occasion de revenir.

Comme par exemple cette exposition de Hamid Tibouchi, intitulée "Désécritures et autres traces", organisée dans le cadre de ce Salon et qui est un voyage associant l'art contemporain à l'écriture contemporaine.

Hamid Tibouchi est poète, plasticien et illustrateur et cette nouvelle exposition montre son évolution à travers l'utilisation du papier, les formes calligraphiques et géométriques et sa créativité en regard de l'écrit. Cet artiste sera également présent au "Voyages en Livres" le samedi 28 mai et le dimanche 29 mai.

Pour plus de renseignements sur le Salon du Plessis : 01 46 01 44 70

Sur le Salon de Chatenay : 01 46 83 45 48 ou sur le site de la ville pour télécharger le programme complet

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés