vendredi 17 août 2012

Entre la poire et la cerise


Cà y est, je me suis mise au régime. Il fallait compenser les excès commis en Franche Comté.

Mais pas question de vivre dans la privation. Je n'ai pas l'âme d'une Esclarmonde (message codé pour qui n'aurait pas lu ceci).

J'ai trouvé ce drôle de petit ... fruit ... ou légume ... difficile de trancher. 

Elle a la forme de la poire, la couleur du soleil. Elle est croquante et je craque pour cette minuscule tomate qui se dévore toute crue au jardin.
J'aurais pu vous soumettre cette photo avec une énigme du style : quelles sont ces pépites qui pendent aux branches des coeurs de Marie ? mais il fait assez chaud sans que je vous tourmente avec des questions saugrenues.

On prend une laitue coeur de chêne, qui n'a pas que le nom de joli. On y jette une embellie de tomates poires bien jaunes et de carrés de pêche blanche. Tout cela fait bon ménage sur la nappe fleurie.
Stop ! On applique deux conseils puisqu'on est au régime : on met la portion dans une petite assiette qui du coup semble pleine à ras bord, ce qui va stimuler l'impression de satiété. Et puis on mâchera lentement, lentement, puisque la faim a besoin de 20 minutes avant d'envoyer un signal au cerveau pour lui dire que c'est bon il peut couper l'envie.

Deux idées toutes simples à mettre en action. sans oublier de boire abondamment ... de l'eau, mais çà difficile d'oublier vue la température ambiante.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés