Avignon 2019

Ayant vu plus d'une centaine de spectacles (entre le Festival d'Avignon, le Off et même celui qu'on appelle le If) il n'était pas possible de dédier un billet à chacun, ou sinon, pendant plus de trois mois, il n'aurait plus été question d'autre chose sur le blog.
Impossible par exemple d'attendre le 1er octobre pour publier des chroniques sur la rentrée littéraire !
J'ai décidé de rassembler tout ce qui concerne Avignon sur le mois de Juillet. Etant plus approfondis que ce que j'ai écrit régulièrement cet été sur la page Facebook A bride abattue ces articles sont très longs à écrire. Je m'aperçois en ce début de septembre, alors que je viens de mettre en ligne celui qui est daté du 14 juillet, que je prends trop de retard sur d'autres sujets dont il est important de ne pas différer davantage la parution. C'est pourquoi les chroniques avignonnaises, qui ont en quelque sorte valeur d'archive, vont désormais s'insérer rétroactivement.
Je vous invite donc à scroller régulièrement pour les lire ou à utiliser la catégorie "Avignon" pour les faire apparaître. Ou encore, et ce serait le plus efficace, à entrer votre adresse mail dans le rectangle blanc "Pour recevoir par mail ... etc".

jeudi 24 janvier 2013

Une barquette au kaki qui pourrait être le 51 ème Best chez Hachette

50 Best par ci, 50 Best par là, les numéros se suivent, toujours intéressants. Y compris celui qui est consacré au Nutella et qui est déjà truffé de marque-pages alors que je m'étais juré de ne plus consommer ce produit tant il est décrié.

Il faut croire qu'on l'aime plus qu'on ne le craint, et je ne suis pas la seule, puisque j'ai lu un Tweet m'informant que les ventes du petit livre des 30 recettes cultes Marabout caracole devant les succès d'Harry Potter.

Un troisième numéro, intitulé Apéro à Tartiner nous donne toutes les bases pour réussir rillettes, tarama & tapenades maison. Et c'est bon !

Aujourd'hui je feuillette avec vous les Barquettes d'Emilie Perrin. Elle les conçoit sur une base de génoise qu'elle fait cuire dans des moules adaptés. Elle doit savoir qu'il y a de plus en plus d'allergiques au gluten car elle a songé à une recette adaptée à leurs besoins. Ajoutez la version salée et vous comprendrez que ses barquettes peuvent surgir à tout moment de la journée ou du repas.

Au chocolat, au citron ... c'est classique. Mais l'association fraises-basilic (page 24) est moins courante. La recette Nutella (qui n'en porte pas le nom page 30 mais on l'aura reconnu) est joliment agrémentée d'éclats de caramel. Une idée de présentation à copier sans modération.

Faire compoter des poires avec vanille et fève tonka (page 50) en est une autre tout comme l'association clémentine et safran (page 68). Cela change du très classique pomme-cannelle et il est toujours bon d'apprendre à renouveler nos emplois d'épices.

A partir de la page 69 le livre avance sur les brisées de son collègue Apéro à tartiner, avec une tapenade, une crème de roquefort, un pesto ou un guacamole.
Il y a peu de temps une cagette de kakis trouvée chez mon fruitier préféré m'avait donné une envie de barquettes. Je pensais garder la recette confidentielle tellement elle me semblait banale. Je l'avais imaginée avec des restes de pâte employés pour faire des variations d'amuse-bouche avec des escargots. L'ouvrage d'Emilie Perrin a fait tomber mes préjugés et je vais vous la livrer :
Je ne reviens pas sur la technique. Il suffira de regarder comment j'ai procédé sur le lien ci-dessus. 
N'ayant pas de moules à tartelette en forme de barquettes j'ai pris des moules pour mini-madeleines que j'ai couvert de pâte feuilletée.
Y ai posé quelques lamelles de kaki et des éclats de praslines roses. C'est tout. Et hop au four pour un petit quart d'heure. La cuisson neutralise les tanins de ce fruit particulier. Vous comprendrez qu'il n'y avait pas de quoi écrire un billet sur cette simple affaire.

Le kaki est un fruit à la saveur originale qui mérite une initiation pour en apprécier le velouté. Il se consomme quasiment à la petite cuillère quand il commence tout juste à ramollir sinon son astringence râpe les papilles malgré une forte teneur en sucre. Sa richesse en vitamine C et en carotène en fait un allié de notre santé.

Nutella, Barquettes, d'Emilie Perrin et Apéro à tartiner, d'Audrey Le Goff sont trois ouvrages de la collection 50 Best d'Hachette cuisine, parus en janvier 2013.

1 commentaire:

Audalacuisine a dit…

Je suis ravie que cette collection vous plaise et merci de faire la promo de mon livre. A bientôt. Audrey Le Goff

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)