vendredi 7 juin 2013

Jef Aerosol expose pour Nocturne Rive Droite à la Galerie Caplain-Matignon

Je vous ai raconté hier un petit bout de la soirée de Nocturne Rive droite. Si Caroline Loeb était émouvante et très juste dans sa lecture d'extraits des Carnets de Shirley Goldfarb, à la Galerie Guillaume, le travail de Jef Aerosol exposé à la Galerie Caplain-Matignon ne m'a pas moins touchée.

Cet artiste expose peu et c'est la première fois qu'il est accueilli dans cette galerie dont la directrice artistique, Sophie Litras, a fort bien trouvé le titre de Décalages

Jean-François Perroy, alias Jef Aérosol, est très inspiré par les personnalités, avec une prédilection pour celles qui évoluent dans le monde de la musique ... en toute logique puisqu'il est lui-même musicien. Rien d'étonnant à ce que Jane et Serge Gainsbourg nous accueillent serrés l'un contre l'autre à peine passée la porte d'entrée, résultat d'une performance très récente.

Né à Nantes en 1957, Jef Aerosol est un artiste pochoiriste français issu de la première vague de "street art" (art urbain) des années 80. Il peint son premier pochoir à Tours en 1982 et reste l'un des pionniers et chefs de file de cet art éphémère.

Il a fait le portrait de Jimmy Hendrix, Klaus Kinski, Heith Haring, Dirk Bogarde, Bob Dylan, Brigitte Bardot, Elvis Presley, Gandhi, John Lennon, Amalia Rodrigues ... ce qui ne l'empêche pas d'avoir une figure récurrente anonyme, comme un adolescent assis, la tête entre les jambes.

Il consacre une grande partie de son travail aux anonymes de la rue : musiciens, passants, mendiants, enfants dont il peint les silhouettes grandeur nature, en noir et blanc.

Il a peint sur les murs de nombreuses villes : Paris, Lille, Lyon, Nantes, île de Ré, Orléans, Tours, Londres, Lisbonne, Venise, Rome, Amsterdam, Chicago, New-York, Bruxelles, Zurich, Pékin, Tokyo, Palerme, Dublin, Belfast, Ljubljana... Il a même collé son désormais légendaire "sitting kid" sur la Grande Muraille de Chine. Et il a réalisé une fresque monumentale à Paris (place Stravinski, Beaubourg) intitulée "chuuuttt !!!", son plus grand pochoir à ce jour (350 m2) !

Jef a aussi réalisé une grande fresque décor à Bruxelles pour le  film de Martin Provost avec Yolande Moreau "Où va la nuit ?" tourné en France et Belgique en avril/mai 2010 et qui est sorti sur les écran en avril 2011.
On peut voir dans la galerie Caplain-Matignon Françoise Hardy à coté de Joe Strummer, lui même près d'Aretha Franklin ...
... Francis Bacon à gauche à coté de Cain ...
Jaime Rojo dans une niche, au-dessus du livre d'or. C'est la seule des oeuvres présentées ici qui soit encore peinte sur carton. 
Raymond Moretti, juste en face.
Et puis bien sûr des anonymes comme ce Teenager and cat.

Sur chacun de ces tableaux, réalisés en 2013, on remarque une ou plusieurs flèches rouges dont se sert l'artiste pour diriger notre regard. Les coulures multicolores d'acrylique sont tracées les premières, avant que Jef n'applique les pochoirs qu'il bombe de noir avant d'apposer son élégante signature.

Ces lignes font d'ailleurs penser aux parallèles colorées de la cheminée de la Défense que l'on doit à Moretti.

Je vous suggère de regarder les toiles alternativement de loin et de près. L'effet sera différent. Très vite vous les percevrez comme de puissants regards qui vous invitent à poser le vôtre. C'est à un voyage dans l'âme humaine que Jef Aerosol nous convie.

Informations pratiques :

Nocturne Rive Droite était programmé le mercredi 5 juin 2013 de 17h00 à 23h00 dans près de 70 galeries parisiennes de l'avenue Matignon, l'avenue Delcassé, la rue la Boétie, la rue du Faubourg Saint-Honoré, la rue du Cirque, la rue Jean Mermoz, la rue de Penthièvre et la rue de Miromesnil.
Site Internet : www.art-rivedroite.com

Galerie Caplain-Matignon, 29 avenue Matignon, 75008 Paris
Du mardi au samedi, de 10h30 à 13h00 et de 14h30 à 19h00 et sur rendez-vous.
L'exposition Décalages est présentée jusqu'au 15 juin.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)