jeudi 10 juillet 2014

Des produits de beauté dans ma valise

Le moins qu'on puisse dire est que A bride abattue n'est pas un blog consacré à la beauté. Ce n'est pas un sujet dont je me désintéresse mais d'une part l'alternance entre le culturel et le culinaire m'occupe déjà beaucoup et d'autre part tout ce qui est maquillage n'est pas ma tasse de thé et rime dans mon petit cerveau avec "perte de temps". A tort ou à raison, je ne suis jamais allée vérifier. On a les idées reçues qu'on peut.

Malgré tout j'accepte volontiers de me remettre en cause. Surtout quand j'apprends qu'une marque que j'apprécie par ailleurs, Marque Repère, me fait savoir qu'elle est présente sur ce terrain de la beauté et de la santé. Elle s'y trouve même avec gourmandise. Alors banco pour tester quelques produits.

Le déodorant fraicheur à l'extrait de citron et d'aloé vera bio est hyper agréable. C'est pas compliqué : je l'adore et l'ai adopté définitivement. Il sent infiniment bon et il est sans alcool.

La crème pour mains peaux sèches et abîmées à l'extrait de mandarine et de karité bio est satisfaisante. Mais là, vu ce que j'ai fait en ce début d'été, notamment avec un déménagement qui m'a littéralement rongé la peau à force d'avoir récuré des meubles avec des produits décapants sans avoir pu mettre de gants ... il me faut plus puissant. Disons que cette crème est parfaite en entretien.

J'adore les huiles sèches (sèches façon de parler) et ma référence jusque là c'était l'huile prodigieuse de Nuxe. Personne ne me désavouera. Je dois dire que l'huile sèche à l'extrait de noyaux d'abricot et huile d'argan bio m'a beaucoup plu. Depuis que je porte les cheveux courts j'ai parfois la tête d'un chien fou et quelques gouttes de cette huile disciplinent sans donner un effet mouillé.

On pourrait l'utiliser de la tête aux pieds mais ayant sous la main un flacon de lait à l'extrait d'huile de noyaux d'abricot et beurre de karité bio c'est plutôt lui que j'ai employé sur le corps.

Et le visage, alouette ? Il existe un lait démaquillant (peaux sensibles, normales et mixtes, difficile de viser plus large) à l'extrait de pêche et de fleur d'oranger bio, qui s'emploie avec une lotion tonique (de spectre d'utilisation aussi large) à l'extrait de thé vert et de fleur d'oranger bio.

S'il existe des parfums aphrodisiaques il y a des odeurs qui exaltent ma fibre maternelle, et c'est le cas de l'eau de fleur d'oranger. Elle est définitivement associée à l'eau de toilette sans alcool Poupina dont les sage-femmes ont badigeonné la tête de mes bébés avant de me les rendre quelques minutes après leur naissance. Malheureusement j'ai beau inspirer à plein poumon, ce lait et cette lotion me laissent de marbre.

Je ne suis pas sûre non plus que ces associations, dont je comprends l'intérêt multiplicateur au regard des vertus de chaque plante, soient aussi parfaites qu'elles pourraient l'être sur le plan olfactif. Or c'est important. Sentir simultanément le citron, la mandarine, l'abricot, le thé vert et la fleur d'oranger cela me parait beaucoup. Je dois dire que je n'ai pas pensé (ou pas encore osé) questionner mon entourage.

Embaumer les fruits c'est toujours mieux que la lavande qui est si souvent corrélée aux produits de ménage et d'entretien. J'ai fait une monstrueuse gaffe en me plaignant un jour que quelqu'un avait vaporisé dans le couloir de mon bureau un déodorant pour WC. Il s'agissait d'une nuée fort couteuse d'un grand parfumeur porté ... par ma chef de service et je l'ai appris à mes dépens. Mes jugements se sont assagis depuis. Je ne pense pas courir un risque semblable avec les produits de cette gamme.

La gamme Bio Naïa est riche de 11 produits ... pour le moment, qui sont vendus entre 15 et 40% moins cher que les autres marques. Ils sont testés sous contrôle dermatologique, c'est bien le minimum. Leur qualité a permis d’obtenir la certification des deux labels français et européen incontournables : Cosmébio et Ecocert, car elle possède 20% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. Ce qui m'importe aussi fut d'apprendre qu'ils sont fabriqués en France, en minimisant l'empreinte écologique et en respectant une qualité environnementale pour les emballages.

Ceux qui penseraient que je suis sponsorisée pour écrire cet article se tromperaient, même s'il est vrai qu'ils m'ont été offerts. Je n'avais aucune obligation d'écrire en contrepartie. Je l'ai fait parce qu'ils le méritent et je les emploierai avec satisfaction, bonne conscience et un plaisir certain ... même si ce ne sera pas tous en même temps.

Je connais bien les produits Marque Repère. J'avais imaginé un menu de Noël il y a deux ans avec eux pour moins de 5 euros par personne avec comme entrée des  Etoiles de poire caramélisées, fourme d'Ambert et marron glacé, en plat des Cuisses de dinde en croute de sel, haricots persillés, et un Tiramisu irlandais en dessert.

En septembre 2013 j'ai suivi les recettes du Chef Delage pour un velouté de pois cassés aux lardons de saumon, suivi d'une blanquette de volaille dont je me souviens encore du goût (parce que la blanquette n'est pas un plat si facile à réussir), et d'une pomme rôtie accompagnée de financiers.

Marque Repère est la Marque de Distributeur des Centres E.Leclerc. Créée en 1997, elle compte aujourd'hui plus de 6000 références allant de l’alimentaire, à l’hygiène et soin en passant par l’entretien de la maison. Engagée dans des démarches éco-responsables, la marque propose un rapport qualité/bénéfice/prix inégalé que je n'ai aucun scrupule à souligner.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés