samedi 7 avril 2012

Tempête au haras de Chris Donner


Voilà un livre qui se situe dans la même veine que la Ligne droite sauf qu'il s'agit là du monde des courses de chevaux. Je l'ai lu à toute allure malgré un début un peu incongru qui aurait pu me dissuader de poursuivre. Jugez plutôt : Jean-Philippe voit le jour entre les jambes d'une jument, enfin c'est tout comme, puisque sa mère assistait son père dans le box de Belle Intrigante, laquelle mettait bas Komploteur.

Tous les papas guettent les premiers pas de leur rejeton, surtout s'ils ambitionnent pour lui un avenir brillant. En l'occurrence ici, il s'agissait de devenir un "grand" jockey. Seulement voilà, Jean-Philippe ne manifeste aucun intérêt pour la station debout, malgré sa forte envie de tendre son corps pour saisir les morceaux de banane que lui tend son père. C'est une ruse de Belle Intrigante qui mettra l'enfant debout. Et à six ans le premier cheval sur lequel il monte est bien entendu Komploteur.

Chris Donner nous entraine dans ce monde du turf, des paris et de l'argent en nous faisant sentir la différence entre le monde de l'élevage et celui des courses, qui ont pourtant partie liée. L'homme en connait un rayon. Quand il n'est pas écrivain il travaille comme chroniqueur hippique.

Il  raconte aussi le drame qui a fait que Jean-Philippe est devenu un enfant pas comme les autres un soir d'orage. Avec humour aussi, il nous décrit la nouvelle vie de cet enfant devenu un malheureux prince, mais un prince tout de même, perpétuellement assis sur son trône (page 57). Sa vie a pris un tournant. Elle sera désormais bien réglée, à essayer d'oublier qu'il y en avait eu une autre, avant.

Rassurez-vous, il y aura un après, et qui sera de taille colossale. Entre temps nous aurons assimilé le lexique du monde hippique. Comme être à la corde, sur le pied, faire un bout vite, des canters ou la course déferré. On apprendra aussi que les chevaux ont en commun avec les humains d'avoir l'envie de gagner. C'est peut-être ce qui fait qu'on peut dire qu'ils sont les meilleurs amis du monde.

Jean-Philippe deviendra un crack jockey, mais en toute modestie, laissant la gloire à celui qui ne peut pas vivre sans. Belle démonstration en corrigeante du proverbe affirmant qu'à quelque chose malheur est bon.

Un livre sensible, intelligent, qui touchera aussi bien les adultes que les adolescents, garçons ou filles.

Tempête au haras de Chris Donner, collection Neuf, Ecole des Loisirs, mars 2012

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je viens de lire ce livre avec mes 20 eleves de 12 ans. Les avis sont unanimes... Ce roman est super! Un de ces livres qui donne le goût de lire aux enfants

marie-claire a dit…

C'est vraiment le genre de message qui me met en joie. Je suis ravie que vous ayez partagé ce plaisir avec vos élèves.

Toutes mes critiques de livres dit de jeunesse sont atteignables en ouvrant la catégorie "littérature de jeunesse". Il y a beaucoup d'autres belles découvertes à faire.

http://abrideabattue.blogspot.fr/search/label/littérature%20jeunesse

Merci d'avoir pris le temps de laisser ce commentaire

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)