jeudi 7 février 2013

I love New York et surtout sa cuisine, telle qu'Aurélie Desgages nous la livre dans un nouveau Best


Les 50 Best arrivent par série de trois on dirait ... Ce mois ci Hachette Cuisine a publié un opus consacré aux Marques cultissimes, et un autre aux choux et aux chouquettes. J'ai déjà parlé des Recettes inavouables que l'on peut concocter avec des produits estampillés par les grands de l'industrie agro-alimentaires (d'où leur coté inavouable). J'ai également préparé de la pâte à chou pour fêter la nouvelle année. Reste donc le troisième livre, consacré aux standards de la cuisine américaine dans lequel j'ai effectué une plongée gourmande.

Le livre s'appelle I love New York et c'est Aurélie Desgages qui a planché sur le sujet. Elle a repris els grands classiques que sont les petites pâtisseries dont les américains raffolent : les pancakes, donuts, roulés à la cannelle et muffins aux pommes ...

Elle donne aussi la recette (page 24) du muffin anglais qui est une de mes gourmandises préférées parce qu'elle n'est pas sucrée et que je peux donc l'accompagner d'une confiture maison sans avoir beaucoup de culpabilité. Cela semble si simple à faire que je ne vais pas m'en priver. Et comme on les cuit à la poêle c'est un atout de plus.

Il y a bien sur l'oeuf Bénédict indissociable d'un vrai brunch et dont vous ne serez pas surpris d'apprendre que j'adore ce plat puisqu'il est servi sur un muffin. Je crois que je vais oser sous peu en préparer rien que pour le plaisir de me souvenir de ceux dont je me suis régalée à la Nouvelle Orléans.
 
Pour le Burger ... j'avais une longueur d'avance avec Hamburger Gourmet que j'ouvre une fois par semaine. On hésitera entre la Caesar et la Waldorf (pages 40 et 42) pour accompagner. Ces deux salades sont des valeurs sûres. Mais libre à vous de préférer le coleslaw (page 80).

J'ai dérogé cette semaine à la traditionnelle hamburger party pour faire des American ribs (page 78) avec une sauce relevée comme il se doit. C'est peut-être un des rares points où je ne serais pas d'accord avec l'auteur. Sans remettre en cause la préparation qu'elle préconise et sans doute parce que je suis habituée au goût du porc laqué il me semble indispensable de ne pas oublier le miel dans la marinade.

Il y a bien entendu les bagels, hot dogs et puis les wraps ... ces tortillas qui sont devenus à la mode en un rien de temps. Ce qui est agréable avec ce livre c'est de trouver la recette pour faire ses tortillas soi-même (page 36). Les galettes seront meilleures.

Comme dessert ce sera l'embarras du choix avec les cookies, cupcakes, whoopies et cake pops ultra mode, mais les brownies et lemon bars (des carrés au citron) ont toujours leurs adeptes. S'agissant du brownie le mien est recouvert de noisettes que je torréfie dans une poêle bien chaude avant de mettre au four ... et c'est un régal.

Mon attention a été attirée par les tartes qui sont ultra riches aux USA. Le Banoffee pie (page 56) m'a inspiré une version très différente que je réserve pour la Saint Valentin. Ce sera un fond de pâte sablée, une couche de confiture de lait, des fruits et une couverture de crème Chantilly. Sauf qu'à la place des traditionnelles rondelles de banane j'ai opté quelque chose de radicalement inattendu. Surprise assurée.

Le livre ne serait pas complet sans le cheesecake (page 62) dont la recette est très proche de la version dite new-yorkaise dans le Best des Marques cultissimes (page 74). On trouvera également le Carrot Cake, mais je resterai fidèle à ma recette originale, ou à la version sans gluten, publiée plus récemment, et qui est vite entrée dans le top ten des articles les plus lus. Le palmarès ne serait pas complet s'il manquait le Banana Bread (page 12) quoique je m'en tiendrai au Cake de Léon.

Vous avez compris qu'on va manger américain pendant quelques semaines à la maison. Qui s'en plaindrait ?
D'autres billets sur des Best et livres cités :
Nutella, Barquettes, d'Emilie Perrin et Apéro à tartiner, d'Audrey Le Goff sont trois ouvrages de la collection 50 Best d'Hachette cuisine, parus en janvier 2013.


Recettes inavouables et marques cultissimes ! Le best of, de Seymourina Cruse et Steven Ware, Hachette cuisine, avril 2012

Léon Fast-Food ... au naturel, de Henry Dimbleby et John Vincent
Hachette cuisine, 29,90 €, paru en septembre 2012

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)